La tuerie de Polytechnique enfin reconnue comme attentat antiféministe

Crédit photo: emiliearshif/Instagram La tuerie de Polytechnique enfin reconnue comme attentat antiféministe

Les mots ont une portée, un poids, un pouvoir. Quelques mots seulement peuvent causer un grand tort ou au contraire, permettre de rétablir certaines erreurs, d’adoucir de grands drames.

On apprend via un article exclusif de La Presse que cette année, après trente ans, la Ville de Montréal changera sa façon de parler de la tuerie de la Polytechnique. C’est maintenant avec le terme « attentat antiféministe » que Montréal abordera la tragédie et plusieurs termes seront aussi changés sur la plaque commémorative. Installé en 1999, le panneau de la place du 6-Décembre-1989, au coin de l’avenue Decelles et du chemin Queen-Mary sera bientôt remplacé par un nouveau avec un message modifié afin de refléter ce qui s’est réellement passé : une attaque contre les femmes.

Sur ce panneau, on pourra dorénavant y lire les mots suivants : « Cette place a été nommée en mémoire des 14 femmes assassinées lors de l’attentat antiféministe survenu à l’École Polytechnique le 6 décembre 1989. Elle veut rappeler les valeurs fondamentales de respect et d’égalité, et condamner toutes les formes de violence à l’encontre des femmes. »

C’est suite à une demande de deux chercheuses du Réseau québécois en études féministes, Mélissa Blais et Diane Lamoureux, que l’arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce et la Ville ont accepté de changer la plaque. De tous les lieux commémoratifs de la tragédie, Montréal était le seul qui ne nommait pas directement la tuerie pour ce qu’elle était : un attentat antiféministe.

Alors qu’on approche des trente ans de cette innommable horreur qui a happé la vie de 14 femmes, ce changement de terme permettra certainement de mettre un peu de baume sur les blessures des familles et amis.es des victimes.

 

Sonia Pelletier

Anne-Marie Edward

Anne-Marie Lemay

Annie St-Arneault

Annie Turcotte

Barbara Daigneault

Barbara Klucznik-Widajewicz

Geneviève Bergeron

Hélène Colgan

Nathalie Croteau

Michèle Richard

Maud Haviernick

Maryse Leclair

Maryse Laganière

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES