OD Afrique du Sud: Trop de twist tue la twist

Crédit photo: Serge Cloutier pour HollywoodPQ OD Afrique du Sud: Trop de twist tue la twist

Eille, c'est moi où Occupation Double, c'est moyen cette année? Je l'écris pis ça me fait presque de la peine. Pas dans le sens que c'est dramatique, mais plutôt parce que l'année dernière, je me souviens que je prenais un malin plaisir à dévorer des yeux ce plaisir coupable télévisuel. Puis, le plaisir était décuplé par les nombreuses conversations que j'avais quotidiennement avec mes collègues sur le sujet (il faut dire que j'étais aussi rédactrice pour HollywoodPQ à ce moment-là et que j'en ai écrit des lignes passionnées et toujours un peu lol sur OD). Mais cette année... c'est le calme plat dans mon coeur de fan assumée de téléréalité.

Je n'arrive pas à m'attacher aux candidat.e.s. Et si je me fie à leurs profils, ce sont pourtant des personnes qui ont toutes le potentiel d'être tellement intéressantes à leur façon. J'ai envie d'en savoir plus, de les découvrir, de les entendre se confier... et sur autre chose que les maudites twists.

D'ailleurs, parlons-en des twists. Parce qu'une n'attend pas l'autre cette année. Eille, okay, une troisième maison, donc deux maisons de filles. Yééé, les gars sont contents. Mehhh, les filles de la Maison 1 sont frues que les gars soient aussi contents. On switch deux filles de maison parce que ça devrait faire de la bonne télé de troubler l'ordre établi et de leur enlever la seule stabilité qu'elles ont dans cet univers télévisuel créé de toutes pièces pour permettre à des belles personnes de « trouver l'amour » devant le plus de téléspectateurs possible. Ah pis là, y'a une taupe dans les maisons, mais finalement non (ou plutôt oui, mais c'est un peu trop littéral). Et il va y avoir un nouvel arrivage de mâles bientôt. Les filles sont excitées et c'est au tour des gars de trouver ça poche?

Je suis déjà épuisée d'essayer de résumer tout ça et ce n'est même pas moi qui dois le vivre pour vrai. C'est quoi la prochaine twist? Ou les 358 prochaines?

Je suis toujours partante pour une bonne twist bien pensée, mais là, j'ai l'impression que la production n'a même plus le temps de nous montrer des conversations ou des moments de qualité entre les candidat.e.s tellement le temps d'antenne est utilisé pour présenter une twist après l'autre.

Je ne sais pas pour vous, mais moi, ce que j'apprécie d'OD, ce n'est pas de voir souffrir le monde. Ce n'est pas qu'on les garroche dans des situations tellement improbables et anxiogènes que tout ce qui se passe, c'est des pétages de coche pis des crises de larmes. Je veux voir de l'authenticité, de l'humanité et des vraies de vraies connexions. Je veux voir du beau, je veux être touchée, émue.

Je sais que c'est peu probable que les couples qui se forment à OD se rendent jusqu'à échanger des voeux de mariage un jour (je suis une hopeless romantique, mais pas naïve pour autant), mais je veux voir les premières étincelles de leur amour se créer dans leurs échanges de regard. Je veux voir des petits sourires niais se dessiner dans les visages. Je veux des voyages et des moments remplis d'espoirs amoureux et de « eille, peut-être que ça se peut ».

Bref, si vous me le demandez, c'est sur que selon moi, trop de twist tue la twist.

 

Vous en pensez quoi?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES