Un professeur adapte le Scrabble pour les Premières Nations

Crédit photo: Unsplash - Gabby Orcutt Un professeur adapte le Scrabble pour les Premières Nations

Depuis que nous sommes très jeunes, on nous dit que l'une des excellentes techniques pour apprendre une nouvelle langue est le jeu. Un professeur des Premières Nations de Régina, passionné de langues autochtones et de mots croisés, a très bien compris ce concept puisqu'il a décidé d'adapter l'un des jeux de société les plus connus d'Amérique du Nord, soit le Scrabble, en langue crie, selon ce qu'on peut lire sur ICI Radio-Canada.

L'invention d'Edward Doolittle, qu'il a renommé le « Screeble », a été très bien réfléchie et possède une planche adaptée à la langue crie, puisque celle-ci comporte davantage de cases comme les mots possèdent en moyenne dix lettres en cri et non cinq comme en anglais. Il s'agit également plus que d'un simple jeu puisque c'est également moyen d'assurer la conservation d'une langue grâce à l'apprentissage de celle-ci auprès des nouvelles générations. Afin de conserver une culture, l'un des éléments les plus importants à protéger, c'est la langue.

Il s'agit donc d'une excellente nouvelle que des techniques amusantes soient mises en place afin d'encourager les élèves et les jeunes des Premières Nations à maîtriser la langue crie, et le professeur espère qu'il pourra bientôt distribuer le « Screeble » dans les écoles de Saskatchewan.

La diversité est ce qui fait du Canada un aussi beau pays et il est toujours réjouissant de voir que de nouveaux moyens afin de mettre cette diversité de l'avant sont inventés.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES