Je ne veux pas mourir, mais je ne veux pas vivre non plus

Crédit photo: Oscar Keys/ Unsplash Je ne veux pas mourir, mais je ne veux pas vivre non plus

J’ai un secret. Je n’en ai jamais vraiment parlé, mais je n’ai pas envie de vivre. Je ne suis pas suicidaire non plus, je n’ai pas envie de mettre fin à mes jours ou de me faire du mal, mais je n’ai pas non plus envie de m’investir dans ma vie, de faire des efforts, d'en « profiter ». Bref, je n’ai pas envie de mourir, mais je n’ai pas envie de vivre non plus.

Concrètement, ça veut dire que je suis fonctionnelle: je travaille, j'ai un amoureux et quelques amies que j’apprécie, j’ai des relations ben correctes avec ma famille. On est même assez proches dans le sens où on s’aime et on se le dit souvent.

Mais je ne suis pas heureuse, pas vraiment. Je ne suis pas malheureuse non plus, quand j’y pense. J’ai bien des hauts et des bas, mais je suis assez neutre dans mon niveau d’émotion, sinon. Je ne connecte pas vraiment à ma vie, je lui ai longtemps cherché un sens avant de me rendre compte qu’elle n’est peut-être qu’une succession de jours, un point c’est tout. Que j’ai juste à faire de mon mieux. Et que ça va être correct. Des fois plus tough, des fois plus smooth, mais au final, toujours correct ou pas trop pire.

Mais y’a rien qui m’emballe vraiment. Je suis curieuse et y’a des trucs qui titillent mon intérêt, mais c’est toujours assez temporaire. Pour le dire autrement, je me tanne assez vite de mes passe-temps et je n’ai pas vraiment de passion.

La fille basic qui écrit « aime prendre une marche en bonne compagnie, le bon vino et les soirées entre amis » dans sa bio Tinder, ça serait moi si je n’étais pas en couple depuis plusieurs années. T'sais la fille qui n'aime rien en particulier, qui n’a rien de bien spécial à offrir: moi.

Mais coudonc, je me lève, je fais ma job (et assez bien à part ça, je crois), j'ai des amies qui m’apprécient (je crois) et que je vois de temps en temps, j’ai un copain qui veut passer sa vie avec moi (pour l'instant en tout cas)... Qu’est-ce que je suis supposée vouloir de plus?

Je ne sais pas. Je n'ai jamais su, mais j'ai toujours cherché.

Peut-être un sens, peut-être une voie à emprunter, peut-être une vocation. Peut-être me sentir spéciale ou nécessaire, sentir que j’ai un impact quelconque. Ou juste être heureuse.

Mais je ne sais pas.

 

Est-ce que je suis la seule?

 

Si vous avez besoin de parler, composez le 1-866- APPELLE (1 866 277-3553).

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES