Cinq romans d'autrices québécoises qui vous bouleverseront

Crédit photo: freestocks.org/ Unsplash books

Le 12 août, c'était la journée spéciale « Le 12 août, j'achète un livre québécois » dont le nom est assez clair, merci. Puisqu'il n'est jamais trop tard (ou trop tôt) pour proposer des suggestions de livres produits par des auteurs ou autrices d'ici, voici mes cinq gros coups de cœur de la décennie.

 

Mes 5 livres québ' coups de coeur

1. Il pleuvait des oiseaux, Jocelyne Saucier, Éditions XYZ, 2011.

Je me souviens m'être procuré ce livre dans la section de livres d'occasion de la bibliothèque de ma ville et wow! C'est clairement un des meilleurs livres que j'ai jamais lus. Une très belle surprise! Il raconte l'histoire d'une photographe qui produit un reportage sur les Grands feux du Nord de l'Ontario au XXe siècle, à la recherche de témoins et de sa rencontre avec des personnes âgées vivant en retrait dans la forêt. Le film inspiré du livre sortira en septembre 2019, et c'est clair que je vais le voir au cinéma!!

Photo par Isabelle Pépin

2. Autour d'elle, Sophie Bienvenu, Le cheval d'août, 2016

À l'âge de 16 ans, Florence confie son fils à l'adoption. Chaque chapitre de ce roman est raconté par une personne qui croise sa route ou celle de son fils. Se retrouveront-ils un jour? C'est un livre qui m'a littéralement absorbée et qui se lit de la même manière qu'un recueil de nouvelles, toutes reliées entre elles. Point boni: à la fin du livre, une liste de tounes est proposée pour nous accompagner dans la lecture et nous tenir dans l'ambiance.

Photo par Isabelle Pépin

3. Panik, Geneviève Drolet, Tête première, 2016

Dorothée est une adolescente qui a été envoyée dans un village inuit du Grand Nord canadien après une mésaventure à l'école lourde de conséquences. Elle y fait la rencontre du Yéti, un homme rustre parfois violent, chargé de l'héberger et qui semble cacher de profonds secrets. Au fur et à mesure qu'on avance dans le récit, les personnages finissent par révéler ce qu'ils veulent dissimuler, le tout dans un environnement hostile mais d'une grande beauté.

Photo par Isabelle Pépin

4. La marche en forêt, Catherine Leroux, Éditions Alto, 2011

En faisant cet article, j'ai réalisé que le thème de la famille occupe une place importante dans tous les romans que je prends plaisir à dévorer. Dans celui-ci, nous suivons les destins fragmentés d'hommes et de femmes de la même famille; de la campagne au XIXe siècle jusqu'à qu'aux centres urbains d'aujourd'hui. Un roman qui reflète la complexité d'un arbre généalogique et des liens entre ses membres.

Photo par Isabelle Pépin

5. Où vont les guêpes quand il fait froid?, Pascale Wilhelmy, Libre Expression, 2013

Divorcée et mère de deux enfants devenus adultes, Julia trouve l'amour après d'un homme avec qui rien n'est jamais allé mieux. Tout semble bien aller, mais contre toute attente, cet homme se suicide quelques mois plus tard. Julia est alors aux prises avec un mutisme qui rend sa vie difficile. Nous suivons son long rétablissement et de sa volonté à vivre son deuil au travers de son introspection. Un livre plein d'espoir.

Photo par Isabelle Pépin

 

Bonne lecture!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lequel vous tente le plus?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES