Pour l'été, je raccroche ma brassière!

Crédit photo: Pixabay Pour l'été, je raccroche ma brassière!

Enfin...Je RESPIRE! Ma capacité pulmonaire a doublé! Bon j’exagère. Sauf que…C’est l’été et j’ai décidé de les laisser respirer! De quéssé? Mes SEINS! Ça fait 7 jours que mes seins respirent, pis moi aussi…Le parfait bonheur!
 
« On voit tes pines, t’es bin agace » disait mon ex. Ouais ben, c’est mon EX aussi! Haha! Pour plaire à « monsieur » j’les avais étouffés les étés passés!
 
Mais maintenant que je ressens un fort sentiment d’être MOI, j’ai décidé d’écouter mon corps et d’être super Hygge dans mon confort! J’honore la santé de ma poitrine et surtout mon sentiment de liberté, qui vient avec le va-et-vient naturel de mes boobs!
 
Un soutien-gorge; c’est un accessoire! C’est pas indispensable; ni obligatoire!

En plus, c’est même pas vrai que de porter une brassière, ça reforme les seins et que ça déjoue les lois de la gravité! C’est toujours ben pas une chirurgie plastique, saperlipopette! On s’entend que c’est la peau qui tient le tout, pis la peau va relâcher avec le vieillissement du corps. Pis c’est NATUREL. Ben oui…
 
J’suis d’accord qu’un support peut être plus confortable pour les poitrines plus fortes. Les bralettes peuvent aussi être une bonne alternative ou un bon compromis pour celles qui le souhaitent.
 
De mon côté, savez-vous ce que je remarque avec ma nouvelle no bra life? Ma peau n’est plus compressée. Fini les marques rouges autour de mon tronc. J’imagine que ma circulation lymphatique et sanguine se porte mieux également! Aussi, dans mes nombreuses lectures scientifiques, j'ai lu quelque part que porter un soutien-gorge tous les jours pourrait augmenter le risque de provoquer des kystes, des réactions cutanées et d’autres pathologies du genre. Bon, faut pas se faire peur non plus, mais tant mieux si mon confort a encore plus de bienfaits que prévu!

Dans le livre Gynécologie du sport de Thierry Adam on peut lire qu’en Scandinavie, 95 % des femmes ne portent pas de soutien-gorge au quotidien. C'est juste pas dans leurs moeurs culturelles!  Et qu’une étude en 2013 du professeur Rouillon sur 330 jeunes sportives a démontré les bénéfices esthétiques de l’absence de soutien-gorge : les seins se raffermissent, et les mamelons remontent en moyenne de 7 mm en un an. Sans soutien-gorge, il semblerait donc que la poitrine gagne en fermeté. Pas que nos seins doivent être fermes à tout prix, on s'entend, mais avouez que ce sont des résultats qui surprennent. Ça va à l'encontre de nos croyances, on dirait (mais pas de celles des Scandinaves apparemment)!

Je remercie le ciel pis toute de ne pas être née de l’époque des corsets! J’étoufferais… Et avouez qu'on a toutes déjà fait un SOUPIRRRR de soulagement en enlevant notre brassière en arrivant à la maison en fin de journée! Oufff...
 
En plus, au niveau du look, j’aime bien porter des tops en tube l'été. J'aime pas trop quand on voit les bretelles et je n'ai trouvé AUCUNE brassière sans bretelle qui soit un tant soit peu confo! Je dis Go pour la robe « dos nu » et des seins qui chill!
 
Aussi, c’est super dispendieux la lingerie et le no bra, ça coûte rien!
 
Comme dirait ma grand-mère : « J’ai passé ma vie les "Jos" à l’air! J’ai 80 ans et j’me promène encore avec eux autres; sont ben accrochés pis ben en santé! »

Au final, comme dans tout ce qui concerne le corps de la femme et de toutes celles qui s'identifient comme femme, l'important c'est de faire ce dont on a envie et de respecter le choix des autres. Portez-en, portez-en pas, c'est comme vous le sentez, comme ça vous tente.
 
Sur ces belles et sages paroles, je m'en retourne promener ma poitrine libérée!
 
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES