Je dois quitter mon emploi, mais je doute de ma décision

Crédit photo: Pixabay Je dois quitter mon emploi, mais je doute de ma décision

J’ai erré de programme en programme au cégep et à l’université, incapable de choisir ce que j’avais envie de faire pour le reste de ma vie. Incapable surtout de déterminer ce que je serais capable de faire. J’ai de nombreux intérêts, mais j’ai souvent senti que je ne serais jamais en mesure d’exercer un vrai emploi. J’ai donc travaillé pendant presque huit ans comme caissière et j’ai cru pendant un bon moment que je ne pourrais rien faire d’autre. Puis, au printemps 2018, après des études en techniques de bureautique, j’ai été engagée comme agente de secrétariat au Ministère des Transports; j’aimais beaucoup cet emploi.

J'ai toutefois décidé de retourner aux études. J'ai enfin réalisé que je suis en mesure de faire ce que je souhaite comme métier et que je ne dois pas craindre l'inconnu. Je vais donc terminer mon baccalauréat en psychologie que j’avais dû interrompre en raison de mon anxiété et parce que je ne croyais jamais être capable d’être psychologue. Mon emploi au Ministère m’a permis de sortir de ma coquille, un peu au moins, et de réaliser que je suis capable de beaucoup plus que je ne le croyais.

Cependant, cette décision a fait en sorte que je dois maintenant quitter cet emploi. Et me retrouver encore une fois face à l’inconnu.

Ma décision de retourner à l’université me pousse à quitter l’emploi plus « adulte » que j’avais enfin trouvé. La seule chose dans ma vie qui ne me donnait pas l’impression d’avoir tout raté. Je n’ai pas terminé mes études, loin de là, je n’ai pas de maison, même pas d’appartement. Mais j’avais un bon emploi, et j’en étais fière. Mais maintenant, je dois retourner exercer un emploi étudiant au salaire minimum avec des horaires variables. Je l’ai fait longtemps et tout ça me convenait, mais à 25 ans, j’ai comme l’impression de régresser.

Et je me demande, est-ce que j’ai pris la bonne décision? J’adore la psychologie, mais on ne peut jamais vraiment savoir si on aime réellement un emploi avant de l’avoir vécu sur le terrain. Est-ce que je prends le risque de perdre ce que j’ai maintenant pour quelque chose que je n’aimerai peut-être pas finalement? Est-ce que je fais une erreur? Est-ce que je vais me retrouver à presque 30 ans toujours aussi perdue?

J’ai toujours eu de la difficulté à prendre des décisions et à affronter mes peurs. Mon anxiété m’a beaucoup nui dans mes études dans le passé. Mais, malgré tout, j’ai choisi de retenter l’aventure. J’ai suivi mon cœur, aussi cliché que ça puisse paraître. Est-ce que ça peut réellement être une mauvaise décision?

J'espère que non.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES