Top 18 des choses irritantes et distrayantes

Crédit photo: https://unsplash.com/photos/VnGac-kUflg Top 18 des choses irritantes et distrayantes

Quand tout nous distrait (allô les personnes TDA/H) ou qu’on est hypersensible à notre environnement, il peut y avoir plein de petits détails anodins qui nous tapent sur les nerfs.
 
Étant donné que la belle communauté de Ton Petit Look rassemble un bon nombre de personnes hypersensibles et distraites, voici quelques trucs en rafale qui nous gossent.
 
N’hésitez pas à nous partager les vôtres en commentaire !

  1. Pas une surprise pour personne, mais les gens qui parlent vraiment fort et qui rient à 8000 dB. En colocation, au restaurant, au travail, peu importe. « Aucune raison de crier et c’est certain que c’est pas SI drôle que ça! »
  2. Les sections de parfums des magasins à grande surface. « Attention, attention, je dois sortir d’ici avant que la migraine ne m’attrape! »
  3. Les gens qui mâchent leur gomme bruyamment ou font des ballounes avec et la font éclater à moins de 3 mètres.
  4. Celleux qui crient en éternuant.
  5. Les gens qui raclent leur gorge sans arrêt.
  6. Les lumières trop fortes : stroboscopes, phares de voiture et les cri** de néons !
  7. De façon unanime, les bruits de bouche.
  8. Un chien qui mâche dans le vide. Pire, un humain qui mâche dans le vide. Haha
  9. Les gens qui marchent vraiment lentement pour aucune raison et ne se rendent pas compte qu’on veut les dépasser de la gauche…
  10. Les gens qui marchent des talons et trop fort.
  11. Les personnes qui font « clic clic » avec leurs crayons.
  12. Les gens qui tapent du pied constamment.
  13. Les personnes qui RENIFLENT leur morve en public sans aucune gêne ! « Cessez immédiatement SVP. »
  14. Dans la catégorie des odeurs : le moisi, les aliments qui sentent trop fort, le sent-bon d’auto, la fausse vanille, les poubelles, le pot qui sent la mouffette
  15. Les personnes qui écoutent la télévision en background à longueur de journée.
  16.  Les gens qui font du bruit avec leurs ustensiles comme si leur steak était encore en vie ou qui brassent leur café pendant 20 minutes d’affilée.
  17. Le polyester tissé (petite chemise).
  18. La musique de deadmetal, techno ou le dubstep. La musique trop forte aussi. 

Alors voilà! Ça en fait beaucoup, mais il faut savoir que le seuil de sensibilité de tout un chacun n’est pas le même. C’est assez drôle sous forme de liste comme ça… Au quotidien par contre, ça peut devenir assez drainant quand on est constamment sollicités et qu’on doit faire d’immenses efforts pour se gérer. C’est aussi difficile pour des gens qui ne sont pas hypersensibles ou distraits de comprendre que nous devenons si irrités et impatients par de petits détails du quotidien comme ceux présentés plus haut.
 
En fait, la vie est parsemée de ce genre de petits détails. Imaginez alors comment ça peut devenir intense de gérer ça pour notre cerveau alors qu’il réagit quatre fois plus à tous les stimuli qu’il reçoit. C'est comme si tous les stimuli de l'environnement lui paraissaient pertinents à traiter. Il les attrape tous, comme des pokémons. LOL.
 
Mais bon, ça fait quand même du bien d’en rire parfois.
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES