Passion Zumba : j'ai enfin trouvé chaussure (de sport) à mon pied!

Crédit photo: Voltamax/Pixabay Passion Zumba : j'ai enfin trouvé chaussure (de sport) à mon pied!

Le sport est entré dans ma vie sur le tard, vers la fin de l’adolescence. Enfant, je n’étais pas celle qui grimpait aux arbres, mais plutôt celle qui montait des spectacles dans son salon. Ce que je préférais des sorties sportives, c’était le casse-croûte qui allait suivre. « C’est important d’être actif, répétait ma mère. » Pauvre maman! Elle devait me sortir de force pour aller marcher au parc ou faire de la luge. Moi, je voulais être active dans ma tête, regarder des films, inventer des personnages, jouer à la caissière. Mais rapidement, on a découvert une activité qui risquait de changer mon attitude réfractaire face au sport : la danse.

Ça fait que j’ai dansé. Longtemps. Avec plaisir. Puis, j’ai arrêté.

Au milieu du secondaire, j’ai développé le goût pour l’activité physique. Le message de ma mère s’était finalement rendu à destination, quelque part dans mon tiroir à valeurs. Seul bémol, j’étais infidèle. Un mois de jogging, un mois de sofa, un mois d’elliptique, un mois de lecture. La constance manquait à mon entraînement. La motivation aussi. Et il ne fallait surtout pas me parler de sports d’équipe. Non, madame! Je ne voulais rien savoir.

Au cours des années, ma volonté s’est endurcie et j’ai réussi à encadrer ma routine. Mais quelque chose manquait à ce pan de ma vie jusqu’à cet hiver, alors que je me suis inscrite à un cours de Zumba. Pour faire court, le Zumba utilise les danses latines pour allier cardio, musculation, équilibre et flexibilité dans un même entraînement physique à haute intensité. Ce fut une véritable révolution dans mon histoire sportive.

Je suis enfin passionnée. Je ressens de l’endorphine comme jamais. Et je n’ai nul besoin de motifs bidons avec lesquels la société nous martèle pour me motiver à m'entraîner.

Si je vous parle de mon expérience, ce n’est pas pour que vous couriez vous inscrire à une classe de Zumba, mais plutôt pour rappeler aux filles et aux garçons qui n’ont jamais trouvé leur place dans le monde de l’entraînement qu’il est possible de trouver une option hybride, qui sort des catégories courantes et à la mode. Pas besoin de faire un marathon pour être en forme ni de faire du yoga tous les matins. Il suffit de trouver chaussure à son pied.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES