James Blake passe bientôt à Montréal et il reste des places!

Crédit photo: L'Olympia James Blake passe bientôt à Montréal et il reste des places!
À peine quelques jours après la sortie de son album intitulé « Assume Form, » le musicien britannique James Blake va enchaîner une tournée nord-américaine et européenne. 
L’occasion pour moi de parler de l’évolution musicale d’un artiste que j’apprécie depuis ses débuts.
James Blake est enfin de retour pour mon plus grand plaisir. Le prodige britannique n’avait pas sorti d’album solo depuis 2016. Il y a quelques jours, j’ai découvert son quatrième opus intitulé « Assume Form ». Dans la foulée, l’artiste électro a annoncé les dates de sa tournée nord-américaine ainsi que les premières dates européennes.
 
 

assumeform.com ⏩ Link in bio

A post shared by James Blake (@jamesblake) on

L’opus de la sérénité

« Assume Form » est loin de me rappeler les débuts de l’artiste en 2011. Et pour cause : à l’époque de « Life Round Here », son style était beaucoup plus dark. Fini l’artiste mélancolique! Cet album est plus calme, plus posé, peut-être à l’effigie du nouveau James Blake. Un opus sous le signe des sentiments amoureux, destiné à la femme avec laquelle il partage sa vie, la journaliste anglaise Jameela Jamil. Un James Blake et un album pénétrés par la volupté et la quiétude. Les beats discrets et la douceur de ses mélodies nous emportent : il a bel et bien signé un retour triomphant.

Comme à son habitude, James Blake sait s’entourer et « Assume Form » n’est pas en reste niveau featurings. Des collaborations nouvelles autant que d’anciennes affinités sont présentes. Il y en a pour tous les goûts : le compositeur ouvre le bal avec la trap endiablée de Metro Boomin et le rap moderne de Travis Scott. Il enchaîne avec un rap d’un autre genre, tout droit sorti des années 2000, avec l’ex-membre du groupe Outkast, André 3000. Côté fraicheur, James Blake est accompagné de l’étoile montante espagnole, Rosalía, à mon sens l’un des featurings les plus prometteurs et les plus réussis de l’album. Dans ce duo aux mélodies rêveuses et aux sons minimalistes, ces deux voix s’entrechoquent pour nous donner un beau frisson musical.
 

 
À peine ai-je pris connaissance de ce chef-d’oeuvre que l’artiste dévoile déjà les dates d’une tournée nord-américaine, puis les prémisses d’un tour de scènes en Europe. Pour les plus chanceux d’entre vous, rendez-vous le 28 février prochain, sur la scène de l’Olympia Theatre, à Montréal. Ne manquez pas ça!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES