Les importations privées : pourquoi et comment y avoir recours

Crédit photo: Brandy Turner Les importations privées : pourquoi et comment y avoir recours

Elles peuvent sembler intimidantes de prime abord, car on pourrait s’y perdre dans l’infinité des choix. Mais ne vous laissez pas impressioner : les importations privées sont faciles à faire et offrent un monde de possibilités pour découvrir de nouveaux vins! 
 
Pourquoi avoir recours aux importations privées?
 
Il est vrai que la SAQ offre un grand éventail de produits dans une vaste gamme de qualité. Toutefois à cause de la loi du marché, elle se doit d’offrir des vins qui plairont à la majorité des consommateurs et qu’elle pourra vendre en grande quantité, afin de réduire les coûts reliés au transport. Ce qui fait que plusieurs petits producteurs du vieux continent ou d'ailleurs n’achemineront pas leurs vins jusqu’ici. Le fait d’importer le vin par soi-même permet d’avoir accès à des produits plus hauts de gamme, moins communs ou tout simplement délicieux.
 
Par où commencer les recherches?
 
Plusieurs agences offrent le service d’importation privée aux particuliers. Pensons à (ma préférée!) Œnopole. Vous trouverez certains vins importés par cette agence dans les SAQ, mais vous pouvez également naviguer sur leur site Web pour découvrir un choix encore plus vaste. Il faut donc simplement parcourir le catalogue et trouver ce qui vous plaît. Évidemment, quelques petites recherches s’imposeront, mais vous trouverez souvent en ligne des descriptions précises et des histoires de vignerons qui vous donneront inévitablement soif.
 
Mais je ne veux pas douze bouteilles du même vin!

Dans ce cas, regroupez-vous! Les caisses offertes par les agences d'importation comptent la plupart du temps six ou douze bouteilles, alors il est facile de se séparer le prix pour ne garder qu’une ou deux bouteilles par personne. Quoi de plus agréable que d’échanger sur notre appréciation d’un bon vin, ses particularités, les arômes qu’il rappelle et l’histoire derrière son élaboration avec de bons amis ou avec la gang du bureau?
 


Crédit : Giphy

Ok... j’embarque!
 
Lorsque vous avez placé votre commande en ligne et payé les frais d'agence, il ne reste plus qu’à attendre la livraison de votre caisse dans une SAQ près de chez vous! Ce n’est donc pas plus compliqué que d’aller chercher votre divin nectar le #vindredi soir. Et si par malheur une de vos bouteilles est bouchonnée, vous pouvez simplement la rapporter en SAQ pour obtenir un crédit en magasin!

Voici quelques pistes pour commencer votre exploration : Agence Boires, Oenopole, Importation Soif, Wino, La QV, réZin.

Santé!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES