« Leaving Neverland » sur la pédophilie alléguée de Michael Jackson : les réactions des gens sont dégueulasses

Crédit photo: Michael Jackson/Facebook « Leaving Neverland » sur la pédophilie alléguée de Michael Jackson : les réactions des gens sont dégueulasses

Je sais pas si c’est parce que je m’attends plus vraiment à grand-chose de grand monde, mais disons que j’étais pas surprise des allégations de pédophilie de Michael Jackson suite à la diffusion du documentaire Leaving Neverland lors du festival de film Sundance! Et encore une fois, j’étais pas surprise de la réaction des fans de Michael Jackson qui disent que ce sont des histoires inventées pour profiter du pauvre (et prolifique) MJ après sa mort.

Le meilleur truc dans la vie qui permet de ne pas être déçu, c’est d’être déçu du monde de base, comme ça on se fait pas d’attente et on ne peut qu’être agréablement surpris.

Ça ne prend aucun coeur et aucune âme, je pense, pour excuser des comportements de la sorte, des actes pédophiles sur DES ENFANTS parce qu’on aime un artiste et que sa musique est bonne. Je ne peux pas croire que les parents d’enfants ou des adultes en général peuvent se voiler autant la face et excuser les actes criminels d’une personne — actes qui détruisent des vies aussi, ai-je besoin de le dire — parce qu’une personne est un génie dans quelque chose.

Je sais pas si ces personnes peuvent se mettre dans les culottes (no pun indeed) de ces personnes et imaginer deux secondes comment c’est difficile d’avouer qu’on a été victime d’agression sexuelle par une personne qu’on admirait. Je sais pas si ces personnes peuvent s’imaginer deux secondes comment c’est de sortir au grand jour et de dire à tout le monde qu’on a été victime d’agression sexuelle par un adulte alors qu’on était enfant, comment ça marque au fer rouge en plus de tout le trauma de l’agression. Comment ça jette aussi le blâme sur la famille qui souvent n’a rien fait pour sauver l’enfant et qui a acquiescé pour des comportements qui nous font flipper maintenant.

Pour vrai, je peux comprendre que c’est tough de se rendre compte qu’une personne, qu’on aime et qui a monté le narratif de sa vie pour dire que c’était une bonne personne, est un pédophile, mais à un moment donné, va falloir s’ouvrir les yeux et se dire collectivement qu’il faut mettre un frein à ce genre de passe-droit, parce que tous les enfants ont droit d’être en sécurité et de ne pas vivre  d’agression sexuelle. Toutes les personnes du monde ont droit à leur intégrité sexuelle, ont le libre choix de faire des trucs sexuels avec une personne ou une autre quand ça leur tente aux deux pis que le consentement — notre sujet préféré — c’est non négociable dans une relation entre deux personnes.

Ça fait mal d’être déçu des comportements d’une personne, mais imaginez deux secondes comment ça fait mal d’être un enfant et perdre son innocence dans les mains d’une personne qu’on idolâtrait.

Je suis vraiment contente de voir qu’enfin on parle des comportements sexuels de Michael Jackson et j’espère que le documentaire sera vu par le plus de personnes possible. C’est assez. La honte doit changer de camp.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES