6 raisons de prendre ses vacances en octobre

Crédit photo: Ryan Christodoulou/Unsplash 6 raisons de prendre ses vacances en octobre

Tout l’été, j’ai vu défiler les photos de vacances de mes connaissances en me réveillant le matin pour aller travailler, et ce, sans prendre de vacances dans les mois populaires que sont juin, juillet et août. Non, mon patron n’est pas un tyran qui m’empêche de prendre mes vacances durant l’été, je n’aime juste pas cette saison. En plus, je trouve que prendre mes vacances durant ce temps c’est plus stressant qu’autre chose, car toutes les activités sont pleines de vacancier.ère.s et tu ne peux jamais vraiment en profiter à fond. Mes vacances, je les prends au mois d’octobre #MeilleurMois et voici pourquoi :

1. Il ne fait pas chaud. Il n’y a rien de moins agréable que d’essayer de profiter d’une activité en ayant une mince couche de sueur sur le corps, les cuisses qui frottent et l’odeur désagréable que certaines personnes autour de soi dégagent. Je déteste avoir chaud si je ne suis pas en train de faire du sport.

2. La mode automnale est infinie fois plus belle et cozy que celle d’été. Alors je peux profiter de mes vacances tout en m’habillant fashion et en m’emmitouflant dans un petit foulard de laine avec mon latte bouillant entre les mains #Basic.

3. Il n’y a personne. Dans le sens que si je décide d’aller au MBAM la semaine de mes vacances, il va y avoir certainement moins de monde que durant les semaines d’été où Montréal est bondée de touristes et de ses propres citoyen.ne.s en vacances. Profiter d’une exposition en paix? Impossible. Aller se promener dans les rues de la vieille ville aisément? Impossible. Prendre une photo sans d’autres appareils photo dedans? Impossible.

4. Le paysage est magnifique. Oui la verdoyante et l’abondance de l’été sont belles à voir, mais faire un road trip l’automne et arriver dans une route pleine d’arbres aux couleurs enflammées vaut mille fois plus le détour que des feuilles vertes.

5. Je peux être chez moi sans crever et donc sans le doux son de l’air conditionné. Ainsi, je peux allumer le four et me laisser tenter par des recettes réconfortantes d’automne. Je peux me faire un masque sans avoir peur qu’il fonde sur ma peau tellement il fait humide. Je peux ouvrir mes rideaux et profiter du soleil qui entre sans avoir peur que l’appartement surchauffe. Et je peux mettre mes pantalons méga confo et épais sans mourir de chaud. #StaycationGoal

6. L’automne est, simplement, la meilleure saison. Il n’y a rien que vous pourriez dire qui me ferait changer d’avis. La température est idéale, il pleut moins, la nature devient magnifique, la nourriture est exquise, et ce, tout en utilisant les derniers produits frais de l’été et nous sommes juste bien.

Enfin, je ne jette pas des roches aux gens qui prennent leurs vacances durant l’été – continuez, ça me fait moins de gens à l’automne! – je veux simplement exprimer mes raisons pour lesquelles mes vacances sont à l’automne.

Et n’ayez crainte, prendre mes deux semaines en octobre ne m’a pas empêchée de profiter de la piscine, des petits plaisirs glacés de la crémerie du coin (mon intolérance au lactose s’en occupe), de faire des barbecues en famille et entre ami.e.s et de profiter de ce que l’été a de mieux à offrir. Non, je me suis amusée, mais la fin de semaine. Mon vrai plaisir va toujours rester l’automne.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES