Afro Preppy, la plateforme qui veut connecter les afro-entrepreneur.e.s du monde

Crédit photo: Afro Preppy

Afro Preppy, c'est un espace dédié aux questions d'ordre social mais pas que! En effet, Anaëlle Stephanie, une relationniste graduée de l’Université McGill a décidé de lancer cette plateforme numérique qui a pour but de répertorier des entrepreneur.e.s issu.e.s des communautés noires à l’échelle locale et internationale. On y trouve des entrevues à la fois intimes et inspirantes, ainsi que des répertoires d’afro-entrepreneurs classés par villes et catégories.

Crédit : Anaëlle Stephanie

Pourquoi avez-vous choisi de lancer cette plateforme et quels sont les objectifs à long terme?

Je rencontre plusieurs entrepreneur.e.s extraordinaires de la diaspora africaine et caribéenne qui font chacun.e les choses de leur côté. Par contre, je n’ai jamais trouvé une plateforme qui réunissaient tous ces entrepreneur.e.s (dans la mesure du possible). Il existe bien sûr une panoplie d’événements et de blogues dédiés à la découverte de ces gens mais pour un.e consommateur.trice qui veut connaître l’étendue de ses options, et ce, même quand il ou elle voyage, ça prenait la naissance d’Afro Preppy. Nous venons de lancer le répertoire pour la ville de Montréal mais dans le long terme, je souhaite qu’Afro Preppy puisse couvrir toutes les grandes villes à travers le monde.

Pensez-vous que les entrepreneur.e.s de la diaspora ainsi que celleux de l'Afrique et des Caraïbes ne sont pas assez promu.e.s comme étant des leaders et des modèles de réussite dans le monde de l'entrepreneuriat, par exemple ?

Absolument! Nous avons des modèles de réussite dans tous les domaines imaginables. C’est tellement important, ne serait-ce que pour nos jeunes et la relève, de pouvoir s’identifier et s’inspirer du parcours de ces entrepreneur.e.s issu.e.s des communautés noires.

Selon vous, quels sont les principaux challenges de l'entrepreneuriat «afro» au Québec?

Je dirais le développement économique, le support à tous les niveaux ainsi que notre image dans les médias.

De par votre expérience, comment appréciez-vous l’apport des réseaux sociaux dans la redynamisation de cet entrepreneuriat? Quelles sont les opportunités qu’offre Internet aux acteur.trice.s du secteur entrepreneurial «afro»?

Les réseaux sociaux me permettent de découvrir et d’échanger avec les afro-entrepreneur.e.s du monde entier. J’utilise cette plateforme gratuite pour remettre aux afro-entrepreneur.e.s des certificats d’excellence pour leur magnifique travail. Je fais ainsi de la place pour tout le monde car ce n’est pas une compétition. Internet nous permet de créer un nombre infini d’opportunités qu’il faut saisir et utiliser pour nous faire avancer et prospérer.

Crédit : Afro Preppy/Facebook

Pour les mois à venir, quelle sera la plus grande étape à franchir pour Afro Preppy?

Je souhaite sincèrement trouver le financement qui nous permettra de lancer notre application mobile et de continuer à élargir nos répertoires à travers le monde.

Si vous voulez figurer dans le répertoire, vous pouvez contacter Anaëlle sur ses différents réseaux.

Site web : www.afropreppy.com
Facebook : Afro Preppy
Instagram : @AfroPreppy

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES