J'ai enfin réalisé mon rêve d'enfance

Crédit photo: Vladislac83/PixaBay J'ai enfin réalisé mon rêve d'enfance

Cela fait un moment que je vous parle de mon mariage (il reste 13 mois et demi wouhooou), et cet événement a apporté son lot d’activités d’organisations et autres. Par contre, jamais dans ma vie je n’aurais pensé que mon mariage me permettrait d’accomplir l’un de mes plus grands rêves de vie : faire de la danse sociale. Je mange du contenu de danse sociale depuis que j’ai accès à Internet et j’ai écouté tellement de films à ce sujet que j’ai fini par en rêver. En fait, ce genre de films me fait capoter. J’ai toujours trouvé ça beau, élégant, sensuel et magnifique comme type de danse, mais j’ai toujours cru que ça allait être inatteignable.

Puis, l’idée de ne pas vouloir ressembler à deux ados à notre bal de finissants #Circa2009 nous a poussés à trouver une école de danse qui offrait des cours pour nous préparer à notre première danse de nouveaux mariés. C’est de cette façon que nous sommes arrivés dans le studio Arthur Murray proche de la station Namur. De ce fait, nous avons appris que nous faisions preuve de sagesse de venir aussi tôt avant le mariage afin d’être tout à fait confortables, mais aussi que c’était un art admirable.

En un mois, nous avons appris la base de plusieurs danses, mais nous avons appris aussi à nous faire confiance et à faire confiance à notre partenaire de danse, quel.le qu’il ou elle soit. Nous apprenons aussi à communiquer autrement avec l’autre, à travers les mains et le corps, et ce, dans un respect immense. Au sens où il faut donner à l’autre le droit de toucher et de faire bouger notre corps au gré de la musique, dans le respect et l’harmonie et ça prend beaucoup de talent de communication non verbale.

Sans parler du fait que c’est un grand cadeau pour soi que d’apprendre à danser. On apprend à son corps à bouger et à se libérer, et à ce jour, c’est mon meilleur remède contre l’anxiété. C’est un des rares endroits dans ma vie où mon cerveau décroche de tout le reste (autre que me mettre la face dans les poils de mon minou ou dans les bras de mon fiancé). Je dois admettre que le studio Arthur Murray est aussi un endroit formidable. L’ambiance y est belle et les professeur.e.s et les élèves sont extraordinaires, sans jugement et prêt.e.s à nous aider et à nous apprendre à tout coup. Je vous suggère fortement de commencer cette activité si vous en avez les moyens, ça permet de beaux rapports humains, mais aussi un excellent travail sur soi.

Enfin, j’aime tellement ça que je suis certaine de continuer après le mariage, parce que pour moi, ça vaut la peine de réaliser ce rêve et ça m’apporte déjà plus qu’une belle première danse. Et soyons honnêtes, j’ai bien hâte d’avoir l’air super pro à notre mariage #NoShame.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES