Pourquoi Noël et moi, on en est en chicane

Crédit photo: freestocks.org/Unsplash Pourquoi Noël et moi, on en est en chicane

Du plus loin que je me souvienne, je n’ai jamais vraiment tripé sur Noël. Depuis peu, j’apprécie l’odeur d’un sapin naturel et les recettes du temps des Fêtes, mais je n’ai pas encore renoué pour autant avec cette fête. Je risque de ne pas faire l’unanimité, mais pour moi, Noël est comme du gros vide enrobé dans du papier cadeau et des rubans.
 
Noël a toujours été synonyme de querelles ou de complexité plutôt que de repos et de eggnog. Depuis très jeune, je me devais de planifier minutieusement chez qui je souhaitais passer Noël et m’assurer que ce ne soit pas injuste pour éviter de blesser quiconque. Le jour venu, les célébrations en famille se déroulaient dans une atmosphère arrosée d’une grande hypocrisie. Chacun se tolérait le reste de l’année, sans vraiment s’apprécier ou se parler, mais s’offrait un cadeau random parce que c’était ça la convention. Il n’y avait pas de réelle intention de faire plaisir à un être cher pour lui signifier qu’il.elle était important pour nous. Non, c’était simplement pour s’apaiser la conscience, on dirait.
 
Ensuite, il y a eu de nombreux départs en raison de la maladie, ou encore à cause de chicanes de famille perpétuelles. Ça n’a pas vraiment aidé à me faire aimer Noël. Ce n’est pas parce qu’on met des brillants et de la fausse neige dans notre chaumière que le fond de notre cœur n’est pas glacé pendant cette période de l’année, alors pourquoi faire semblant que Noël est une période où on retrouve la famille qu’on aime quand c’est loin d’être le cas?
 
Pour ce qui est de l’espèce de tempête qui sévit dans les magasins, ça ne m’enchante pas plus... Les gens ont tellement l'air à la course pour trouver non pas le cadeau, mais juste un cadeau, peu importe lequel. Ils doivent trouver un cadeau pour une personne qu’ils.elles n’ont probablement pas vue du reste de l’année et dont il.elles se soucient à peine. En fait, ils.elles ne connaissent pas du tout la personne en question, mais ça serait mal vu de ne pas acheter quelque chose… Ils.elles sont stressé.e.s, fâché.e.s, pour une simple place de stationnement ou pour une file d’attente trop longue.

Je sais que certaines personnes ont réussi à faire de Noël une période où l’amour, la paix et la féérie règnent sous leur toit. Moi, j’attends encore d’y trouver ce plaisir. J’aimerais pouvoir voir ce que ces gens voient dans ces quelques jours de décembre… J’aimerais ne pas voir Noël arriver comme une autre épreuve à traverser. La vérité, c'est que Noël m'a trop souvent déçue.
 
Si vous étiez grinch avant vous aussi, comment avez-vous fait pour apprécier Noël? Qu’est-ce qui vous a permis d’accéder à ce monde de bûches et de guirlandes scintillantes qui m’apparaît pourtant si loin de la conception que j'en ai? 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES