De l'entrée au dessert : les courges en 25 recettes

Crédit photo: Jennifer Burk/Unsplash De l'entrée au dessert : les courges en 25 recettes


De toutes les saisons, l’automne est de loin ma préférée. J’aime pouvoir ressortir mes cols roulés, boire du chocolat chaud, voir les arbres se transformer et canner des tomates avec mes tantes. J’aime aussi l’été indien, les grandes écharpes et les croustades aux pommes. Et j’adore aller cueillir des courges. J’avais déjà partagé mes endroits préférés pour pratiquer de l’autocueillette (ici). N’attendez pas trop pour y aller ; nous avons fait l’erreur d’y aller en fin octobre et les champs étaient vidés. Les courges, c’est un peu comme une tradition : nous partons chaque année en cueillir près de Saint-Joseph-du-Lac. J’apprécie la variété de cultivars disponible au Centre d’interprétation de la courge. Et aussi le nom.
 
Avec les années, j’ai aussi appris quelques trucs pour les conserver. Leur peau épaisse permet de les garder assez longtemps. Malgré tout, il faut connaître quelques trucs afin de pouvoir en profiter pleinement. Bien qu’elles soient super jolies, la meilleure idée n’est pas de les entreposer dans sa cuisine. La chaleur et l’humidité ne constituent pas des conditions idéales pour la conservation de nos cucurbitacées préférées. Il faut aussi les inspecter régulièrement et les manger assez rapidement puisque ce n'est que dans des conditions optimales qu'elles se conversent plusieurs mois.
 
Ainsi, la congélation est une meilleure option pour conserver la cueillette très longtemps. Je préfère blanchir mes morceaux de courges avant de les mettre au congélateur. Je trouve qu’ils développent une texture et un goût vraiment désagréables lorsqu’ils sont congelés crus. Je fais aussi de la purée pratique pour les tartes et les gâteaux. Si vous avez le temps, vous pouvez aussi cuisiner d’énormes portions afin de les congeler pour plus tard : les soupes et les muffins sont les parfaits exemples de recettes que j’aime bien sortir de mon congélateur quand je n’ai pas le temps de popoter.
 
La troisième option consiste en les mettre en conserves. Elles auront besoin d’être vinaigrées ou sucrées et stérilisées à l’eau bouillante sauf si vous vous aventurez à stériliser les pots dans un autoclave. Dans les deux cas, il s’agit de la méthode qui vous garantira la conservation la plus longue et qui vous permettra de faire de magnifiques cadeaux à vos proches. Personnellement, j'adorerais recevoir cette marmelade de courge musquée!

Finalement, l'option la plus satisfaisante pour nos ventres : les cuisiner tout de suite! Voici 25 recettes qui sauront satisfaire tous.tes les gourmand.e.s!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES