Make mes cheveux great again!

Crédit photo: Constance Cazzaniga

J'ai les cheveux vraiment très fins et lisses. Genre que les coiffeuses me coupent les cheveux quand ils sont secs, que les seuls élastiques qui restent dedans sont ceux en velours, que porter des barrettes relève de la fantaisie et que je suis à la recherche de volume depuis 1990.

J'ai eu les cheveux orange, bleus, rouges, roux, blonds, noirs, bleachés, dip dyed, ombre. J'ai eu des toupets, des franges, des undercuts. Finalement, il y a un peu plus que 3 ans, je les ai rasés et, depuis, je les laisse pousser le plus possible au naturel (j'ai pas pu résister à me faire quelques mèches l'an dernier) et donc, pour la première fois de ma vie, j'en prends vraiment soin. Je me fais des masques, je coupe les pointes aux trois mois et, surtout, je suis à la recherche constante du parfait shampoing.

Ces derniers temps, j'utilisais un shampoing et un revitalisant réparateurs parce que ma bébé crinière avait été abîmée par le rude hiver, mais c'était des produits qui alourdissaient trop mes cheveux, les rendant trop plats et plates. Maintenant qu'ils sont plus en santé, je me suis tournée vers Biolage qui a une formule spéciale cheveux fins et je pense avoir trouvé l'amour (joke, je l'ai trouvé pis c'est un humain, mais on comprend le principe). Ça fait une semaine que je l'utilise et que j'ai l'impression d'être dans une pub de shampoing, même chose avec le revitalisant. Aussi, je trouve que ça sent bon, moi qui ne tripe vraiment pas sur les odeurs de salon de coiffure, et que ça se porte sans doute bien sur tout le monde, quel que soit le sexe. En plus, les produits Biolage sont sans silicones, sans parabens et faits à 95 % d'ingrédients d'origine naturelle. Seul point négatif : mes cheveux sont difficiles à peigner ensuite, donc je dirais qu'un bon démêlant ne serait pas de trop.

Crédit : Constance Cazzaniga

Mon truc pour des cheveux en santé, c'est les masques. Une fois par semaine, je me masse le cuir chevelu avec de l'huile de coco que je fais chauffer un peu, mais pas trop parce que le but n'est pas d'avoir le fond de tête d'Aurore l'enfant martyr (première référence cinématographique douteuse). J'ajoute un peu d'huile essentielle de romarin parce que ça aide à faire pousser les cheveux et j'en profite pour me faire le masque purifiant pour le visage de la Maison Lavande. Je me sens comme une pièce de viande à la provençale, mais ça sent pas mal bon. Ensuite, j'utilise l'éponge konjac au charbon de Looky Skin et ma peau à tendance acnéique est ben heureuse.

Après la douche, je me peigne les cheveux vers l'arrière pour avoir plus de volume et pour créer du mouvement. J'utilise la technique Charlize Theron dans Monster, mais avec pas de gel (deuxième référence cinématographique douteuse). Quand j'ai des frisottis, je mets un peu d'huile merveilleuse de Garnier Whole Blends, la seule que j'ai trouvé qui ne laisse pas mes cheveux gras. Je termine avec la brume soulève-racine de Nexxus hydra-léger quand j'ai envie d'un gros boost de volume et j'oublie le temps d'une journée que je n'ai pas beaucoup de poils sur le coco! Je pense que j'ai réussi à #MakeMesCheveuxGreatAgain

Crédit : MAkeAGIF

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES