Ton petit potager : Faire pousser du gingembre en pot cet été!

Crédit photo: Montage : Marjolaine David Ton petit potager : Faire pousser du gingembre en pot cet été!

Il y a six mois, je suis tombée sur un incroyable article sur la culture du gingembre au Québec. L’idée a trotté dans ma tête tout l’hiver et j’ai décidé, en mars, de me lancer! #ComeOnGirl
 
Le gingembre est un rhizome de la famille des zingibéracées et se propage par des tiges souterraines. Pour le cultiver, il faut simplement planter des morceaux achetés à l’épicerie dans un pot avec un peu de terre. J’ai commencé en début mars parce que j’étais vraiment trop excitée…


Bourgeon de gingembre
Crédit : Marjolaine David

 

Puis, je l’ai arrosé quand le dessus de la terre était un peu sec. À ce stade, le gingembre n’a pas besoin de lumière, seulement de la chaleur et de l’humidité. Puisque je suis une super scientifique, j'ai tenté à la fois avec du gingembre bio et du non-bio : les deux se portent très bien. Il faut s’armer de patience puisque c’est vraiment long à germer. J’ai attendu au moins un mois avant de voir se pointer les petits bourgeons verts.

 
Petite pousse de gingembre un dimanche matin...
Crédit : Marjolaine David

 

Si vous vous inquiétez un peu trop, vous pouvez simplement sortir délicatement le rhizome de la terre et le passer sous l’eau tiède pour vous assurer qu’il bourgeonne (je l’ai personnellement fait plusieurs fois parce que je suis trop trop impatiente!) Par contre, quand elle commence à pousser, la tige peut s’allonger de plusieurs centimètres par jour! C’est alors le moment de donner au plant le plus de lumière possible et de réduire un peu l’arrosage.


Même pousse le lendemain après-midi!
Crédit : Marjolaine David

 

Au début du mois de juin, il faudra déplacer graduellement le plant à l’extérieur pour qu’il puisse bien profiter du beau temps. Le gingembre pourra pousser autant dans un grand pot qu’en pleine terre, à condition qu’il soit en plein soleil.

* Mise à jour de fin d'été, voici ma récolte de baby ginger!!! (C'EST TELLEMENT EXCITANT!)

Crédit photo : Eve Dandurand

Comme le gingembre n'aura pas eu le temps de former la peau brune sur le dessus de son rhizome, il sera plutôt rosé. Il ne pourra pas se conserver aussi longtemps que celui acheté à l'épicerie. Le mieux est de le congeler afin de pouvoir profiter de sa récolte tout au long l'hiver!

La même expérience pourrait être réalisée avec les espèces de la même famille. L’année prochaine, je tenterai de cultiver le curcuma et le galanga afin de satisfaire mes envies de pâtes de cari maison!

C'est le bon moment pour commencer! Allez-vous aussi en cultiver?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES