Mes cheveux sont aussi normaux que ceux de ma voisine Claudine

Crédit photo: Massa Louani Mes cheveux sont aussi normaux que ceux de ma voisine Claudine

Pendant des années, je me suis aplati les cheveux, je leur ai mis des rallonges, je les ai bouclés avec un fer plat, parce que je pensais que c'était la moindre des choses à faire pour avoir des cheveux « normaux ».

C'est quoi, des cheveux normaux, anyway? Les avez-vous vues, les bouteilles de shampoing pour ce type-là? Qui arrive devant ces bouteilles et se dit : « Yup, ça, c'est moi! » Ça se peut, écoutez. Je n'ai jamais considéré ma chevelure comme étant conforme à la moyenne, pourtant j'ai longtemps essayé d'atteindre les #NormesDeBeauté.

Crédit : Massa Louani

Le 5 mars, ça a fait deux ans que je suis entrée dans un salon de coiffure et que j'ai demandé à la coiffeuse de couper tout ce qui était mort. Après ce jour, je ne me suis plus aplati les cheveux et je n'ai utilisé que des produits destinés aux cheveux bouclés. Je n'ai plus mis les pieds dans un salon de coiffure pour y dépenser une fortune et me faire massacrer la tête par des gens ne sachant pas comment gérer mon type de cheveux. Ce jour-là, on n'a pas pu couper toutes les couettes abîmées, parce qu'il y en avait trop et que les boucles qui restaient sur ma tête n'avaient même pas retrouvé une forme potable.

Crédit : Massa Louani

En août 2016, après moins d'un an et demi, mes cheveux avaient déjà pris quelques centimètres, et la texture de mes boucles s'était nettement rétablie. Aujourd'hui, évidemment, j'ai gagné un peu plus de longueur, et je me tiens toujours aussi loin que possible des sulfates, des parabens, des silicones et de tous les autres produits chimiques néfastes pour mes bouclettes.

Crédit : Massa Louani

Quelques produits que j'apprécie
Pour ce qui est des shampoings et des revitalisants, je change vraiment souvent. Je me promène souvent entre LiveClean, la gamme Botanique de TRESemmé, SheaMoisture, DevaCurl, etc. Pour l'instant, j'utilise les produits Biolage R.A.W par Matrix.

En ce qui concerne les produits coiffants, je ne me passe pas de la gamme légendaire de Shea Moisture et de DevaCurl. Parmi mes essentiels, on retrouve le masque Jamaican Black Castor Oil Strengthen Grow & Restore ainsi que le Curl Enhancing Smoothie Activateur de Boucles de Shea Moisture et le gel Ultra Defining de DevaCurl.

Crédit : tonpetitlook/Instagram
 
Comme je le disais, j'ai dépensé beaucoup trop d'argent dans des salons de coiffure en me disant qu'à force de payer cher, je trouverais bien quelqu'un qui ferait quelque chose de beau avec mes cheveux. C'est faux. Bien souvent, les cheveux frisés ou bouclés ne font pas partie de leur formation. Il faut vraiment aller dans des salons spécialisés pour trouver son bonheur. Personnellement, je n'en ai essayé que deux, mais ils m'ont grandement satisfaite. Mon premier grand ménage du printemps s'est fait à Québec, au LeeLove Coiffure, où tous les coiffeurs ne sont pas nécessairement spécialisés en cheveux frisés, mais où quelques-uns le sont, dont le propriétaire. Sinon, à Montréal, je suis en amour total avec le salon inHAIRintance, qui est en fait un Spa de Boucles.

Au début, je me sentais un peu à contre-courant des normes qui me dictaient que, pour être belle ou juste normale, je devais avoir les cheveux plats. En acceptant et en dorlotant mes cheveux frisés, je me sens plus belle, plus authentique, plus moi, plus toute. Honnêtement, f*ck les shampoings destinés aux cheveux normaux. Il n'y a pas de cheveux plus normaux que d'autres, et c'est ce qui fait que mes cheveux sont aussi normaux que ceux ma voisine Claudine.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES