Vivre le moment présent? Plus facile à dire qu'à faire...

Crédit photo: Poznyakov/Shutterstock Vivre le moment présent? Plus facile à dire qu'à faire...

Dans un mode de vie parfois surchargé d’activités et de responsabilités, je trouve ça difficile d’avoir le temps, ou plutôt, de prendre le temps de « s’observer soi-même », de s’arrêter pour savourer le moment présent.

Mon esprit voyage très vite et je suis un peu hyperactive au quotidien, alors juste prendre conscience de ce qui peut se passer autour de moi est un défi.
Présentement, je suis un cours de psychologie en approche humaniste, particulièrement axé sur le moment présent et l’expérience intérieure, et ça m'incite à être plus attentive et « connectée » de l'intérieur.

La connexion
Être « connecté » est un concept qui s’explique mal, puisque ça se comprend par l'expérience. C'est un sentiment qui peut ressembler à la sensation de flottement ressentie en méditation. C’est l’expérience intense d'être complètement présent « ici et maintenant ». Et je constate que c'est aussi un exercice vraiment difficile...
 

Crédit : Giphy

La pleine conscience, c'est surtout l'exercice du moment présent, qu'il passe par la méditation ou tout autre moyen. Bref, tout ça est bien joli sur papier, mais (pour moi) tough à mettre en action – et même à expliquer!
J'ai alors pris le temps de penser à différents « moyens pour se connecter », peut-être que ça vous inspirera et vous aidera à trouver le.s vôtre.s...

- La méditation pleine conscience : c'est une technique parmi d'autres qui permet de mieux se connecter. En méditation, l'exercice est de laisser aller et venir les pensées ou les émotions sans s'y attarder (comme un train qui passe), et de se concentrer sur notre respiration.
Le cerveau étant l'organe de la pensée, l'entraîner à vivre le moment présent ne se fait pas en claquant des doigts. Il semble que la plupart des gens ressentent de la frustration en méditant – je ne suis donc pas la seule à avoir de la misère!
Je sais combien ça peut être long et frustrant, de se concentrer sur sa respiration, même cinq petites minutes, et de voir qu'en plus, on n'y arrive pas. Pour vous aider, voici une initiation en deux minutes partagée par Julia.

Crédit : Giphy

- Les activités d'expression créative et artistique : dernièrement, j'ai constaté à quel point j'avais de la difficulté à me recentrer et je me suis demandé ce qui clochait. Je me suis rappelé alors que, quand je peignais une toile ou que j'écrivais, j'étais dans un état de pleine conscience! Je retrouve aussi cet état quand je vais voir un spectacle, de musique ou de ballet.
J'ai été rassurée de constater que l'art est aussi un moyen de se recentrer. Un moyen tout aussi bénéfique que la méditation – sinon plus, dans mon cas, car il semble mieux me convenir.

- Les activités du quotidien : vous pouvez vous pratiquer tout en faisant n'importe quelle activité de la vie quotidienne, en mangeant ou en prenant une marche, par exemple... Attardez-vous sur les sons environnants, sur ce que vous voyez autour de vous, sur les mouvements de vos pieds qui se soulèvent et se posent, etc.

- Le yoga : il y a aussi le yoga, qui est souvent plus actif que la méditation assise « classique ». C'est une pratique qui vous aide à être à l'écoute de votre corps et de ses limites, dans une approche non jugeante.

- Tenir un journal : ... à propos de ce qu'on vit chaque jour, nos objectifs, nos valeurs, est aussi un exercice de pleine conscience. C'est encore un moyen qui aide à se connecter au présent et aux choses importantes, en soi et autour de soi.

L'important, dans la pleine conscience, c'est d'être attentif à ce qui se passe et de ne pas chercher de finalité quelconque. Le but est d'observer les pensées ou émotions qui vous viennent, pas de les changer. C'est le processus qui est important et non le but à atteindre.
Si vous trouvez que vous n'êtes pas trop bon.ne.s à cet exercice de « moment présent » (comme c'est mon cas), ce n'est pas grave : réfléchissez à ce que ça vous fait vivre. Il n'est pas question ici de « réussir » ou non un exercice, c'est l'expérience en elle-même qui est enrichissante.
 
Quelles sont vos techniques pour vivre le moment présent? Avez-vous vous aussi parfois de la misère à vous recentrer?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES