Vin du Sud-Ouest et mijoteuse? Un duo hautement réconfortant!

Crédit photo: Montage : Raphaëlle Le Pors Vin du Sud-Ouest et mijoteuse? Un duo hautement réconfortant!

À la fin du mois de novembre, j’ai été invitée à participer à un événement qui célébrait deux de mes plus grands plaisirs, soit la bouffe et le vin. Pour ajouter une coche d’awesomeness, la soirée se déroulait au magnifique café Ricardo et mettait en vedette les vins d’une région vinicole française que j’affectionne particulièrement, le Sud-Ouest.
 
Pour l’occasion, un groupe de blogueurs et moi-même avons pu participer à la création de délicieuses recettes à la mijoteuse, qui allaient servir de base à des accords mets et vins mémorables.  
 
J’ai longtemps considéré la mijoteuse comme un synonyme de recettes fades, inintéressantes. Ma perception a complètement changé il y a quelques années, lorsque j’ai reçu le livre « La Mijoteuse : de la lasagne à la crème brûlée » de Ricardo. Des repas gastronomiques à la mijoteuse? Oh que oui! Et en plus, je peux tout préparer le matin, laisser mon repas mijoter toute la journée et le déguster en arrivant d’une longue journée de travail, quel bonheur!
 
J’aime beaucoup les vins du Sud-Ouest, puisque c’est une région qui produit des vins très variés et qui offre souvent de bons rapports qualité/prix. En plus, on y retrouve une multitude de cépages locaux (parfois aux noms assez curieux) qui valent la peine d’être connus et qui font changement des classiques Cabarnet sauvignon, Merlot, Chardonnay et Sauvignon blanc que l’on trouve partout.
 
Voici deux accords vin du Sud-Ouest et recettes à la mijoteuse qui marqueront les esprits, garanti!
 
Château Laffite-Teston Ericka, Pacherenc du Vic-Bilh, 22,55 $
Je garde un merveilleux souvenir de ce vin blanc sec. Composé à 70 % de Petit manseng, 20 % de Gros manseng et 10 % de Petit courbu, c’est un excellent choix pour découvrir des cépages moins connus. Chaque gorgée était synonyme de pur bonheur. Avec ses notes d’ananas, de citron confit, de mangue et de miel, sa touche d’acidité bien dosée qui empêche toute lourdeur, ce vin est une véritable aubaine pour le prix. Je l’ai goûté avec un poulet au beurre, et c’était parfait.
Chateau Laffitte Teston Ericka

Crédit : Raphaëlle Le Pors

 
Domaine Le Roc Cuvée Don Quichotte, Fronton, 22,85 $
Composé à 60 % de Négrette et 40 % de Syrah, ce vin est une autre belle découverte. Caractérisée par des notes de violette et de réglisse, la négrette est le cépage emblématique de l’appellation Fronton. Le Domaine Le Roc n’y fait pas exception. Ça aussi sent les épices douces et les fleurs des champs. Au goût, c’est une explosion de fruits. Un vin facile à boire, très digeste, qui coule tout seul! Je l’ai bu avec un jarret d’agneau au citron et à la sauge, c’était à tomber par terre. La recette est disponible dans le livre « La mijoteuse 2 ». 
 Le Roc Don Quichotte Fronton

Crédit : Raphaëlle Le Pors

Alors, on mijote?
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES