Est-ce que c'est parce que je suis une femme que des inconnus se permettent de faire des commentaires sur mon corps, mes vêtements ou mes cheveux?

Il ne se passe presque pas une semaine sans qu'une personne me pose des questions sur mes cheveux blancs dans un 5 à 7, un défilé de mode ou même dans le métro! Je ne vous parle même pas de la fois où, lors d'une séance photo, on a essayé de les camoufler avec du mascara! Je suis habituée d'entendre le fameux « Salut! Moi, c'est X. Wow, comment ça que t'as des cheveux blancs? » ou bien « Hein? T'as des cheveux blancs, mais t'as quel âge? » ou encore « Tu devrais teindre tes cheveux! ». Je sais que ces commentaires n'ont aucune mauvaise intention, mais je trouve ça quand même impoli parce que, non, je ne fais pas de commentaires sur l'apparence de quelqu'un, surtout pas au premier abord. Bref…

J’avais 15 ans quand j’ai remarqué mon premier cheveu blanc et, oui, ça a été un choc : « Quoi??? Je suis déjà vieille!?! » J’ai 31 ans maintenant. Je me rappelle encore ce que je me suis dit intérieurement : « Mes cheveux ne seront plus jamais les mêmes et ça va juste empirer avec le temps. Je dois accepter ça LIVE! » Quelques-uns me disaient : « Arrache-les! », et d’autres : « Non! Il va t'en repousser deux à la place! », et on finissait par me dire : « Bah, t’as rien qu’à les teindre… ».

Je n’ai jamais teint mes cheveux. Mes cheveux… c’est spécial pour moi. Je les aime tellement que je ne veux pas les changer. Je vous mentirais si je disais que l’idée ne m’a jamais passé par l'esprit. Quand j’ai vu une photo de moi de dos il y a trois ans, je me suis rendu compte à quel point j’en avais pour mon âge. Récemment, j’ai vu une photo de moi avec les cheveux remontés… et ma tête devient carrément poivre et sel!

​Crédit : First Class Pictures
Mes cheveux m’ont toujours donné un style très séduisant et c’est en toute modestie que je dois dire que je ressemble un peu à Esmeralda de Disney, héhé! Mais est-ce que je vais perdre mon charme? Va-t-on me trouver vieille? Est-ce que je vais avoir l’air négligée? Moi aussi, je me pose ces questions, parce qu’on ne va pas se leurrer : les cheveux blancs au féminin, c’est différent. Une femme est vieille, tandis qu’un homme est mature, sexy, expérimenté, confiant, bla-bla-bla. Georges Clooney en est devenu LA référence et fait fantasmer quatre générations de femmes. Pourquoi??? Parce que c’est encore un (autre) double standard de notre société. Regardez comment les femmes sont jeunes et super sexy à la télé (latino-américaines, surtout); pas un seul cheveu blanc. Les hommes, c’est une autre histoire…

Parfois, on me dit que mes cheveux blancs me donnent un style. Tout ce que je sais, c’est que ça ne me dérange pas d’en avoir autant. En tout cas, pas encore. J’ai rencontré, l’an dernier, une camarade de classe qui m’a avoué se sentir encouragée à accepter ses cheveux blancs en me voyant. Ça m’a tellement touchée que ça m’a réconfortée dans ma décision de ne pas les teindre. Je m’amuse à dire que mes cheveux blancs sont des rayons de lune. Peut-être qu’en vieillissant, mes cheveux deviendront tous blancs et que ça me donnera un look mythique, héhé!

​Crédit : Julieta Rosibel
Et vous, comment vivez-vous avec vos cheveux blancs? Recevez-vous aussi des commentaires ou des critiques?
Page d'accueil