Se retrouver entre mère et fille le temps d'un week-end à la Villa Nao

Crédit photo: Villa Nao

Depuis que je suis en appart avec mon chum, rares sont les fois où j'ai eu le temps de passer du temps avec mes parents, et avec ma mère en l'occurence. Disons que j'ai rapidement saisi l'occasion de quitter le nid familial lorsque je me suis rendu compte que le clash idéologique se faisait de plus en plus grand. Pas que je croie en l'astrologie, mais une lionne et un bélier dans une même pièce, ça peut faire ben des flamèches!

Reste que j'adore ma mère et qu'elle me manque de plus de plus, de jour en jour. Ça fait bizarre de ne pas la voir sur une base régulière et de ne plus avoir à dealer avec sa mauvaise humeur chaque fois qu'elle revient du travail (hahaha). Je blague, mais #VieDAdulte oblige, je comprends mieux sa réalité et ce qu'elle peut ressentir face à toutes ses responsabilités.

Tout ça pour dire... Je pense que nous avions toutes deux besoin de décrocher et de nous éloigner ne serait-ce qu'un bref instant de la métropole pour nous ressourcer et, surtout, pour passer du temps ensemble. Notre chauffeur personnel Mon père nous a donc reconduites, le week-end dernier, à la Villa Nao, une nouvelle auberge-boutique-spa d'inspiration balinaise en Montérégie, où nous étions attendues.


Le café Nao.
Crédit : tonpetitlook/Instagram

Dès le moment où nous y avons mis les pieds, ma mère et moi nous sommes senties envahies d'une énergie positive. Nous savions dès lors qu'il serait difficile, le lendemain, de faire nos bagages et de rebrousser chemin jusqu'à Montréal. La Villa Nao est l'endroit idéal pour prendre du temps pour soi et oublier tous ses tracas; elle ne peut qu'accueillir un maximum de 18 personnes (16 en hiver, car le tipi n'est pas isolé), contrairement aux spas plus reconnus où les touristes y sont envahissants. Ce qui confère à l'auberge une ambiance intimiste où l'on se sent à la maison, sans le stress occasionné par la grande ville. #TheBestOfBothWorlds

Mais ce que j'ai préféré, et de loin, c'est le contact privilégié que l'on a avec la nature. Après avoir déposé nos effets personnels à notre chambre (la magnifique Ubud), nous sommes allées nous promener sur les sentiers du site longeant la rivière Noire, en compagnie de l'adorable Bacio – le chien des aubergistes –, pour admirer la beauté de la forêt et respirer le grand air en cette parfaite journée d'automne. Nous sommes ensuite revenues à l'auberge afin de passer à table.


Le beau Bacio (en passant, ça veut dire « bisou » en italien. Trop cute)!
Crédit : jessica.paquin/Instagram

La nourriture qui y est servie est aussi un pas pire argument : il y en a pour tous les goûts et tous les budgets (il y a également des options végé), un autre avantage que vous ne retrouverez probablement pas ailleurs. Sur ce coup-là, ma mère et moi étions sur la même longueur d'ondes : nous avons opté pour la bavette de bœuf avec fromage aux trois poivres, salade aux légumes du jardin et patates douces au vinaigre balsamique au coût de 30 $. C'était dé-li-cieux! En plus, tous les aliments et ingrédients utilisés proviennent de petits producteurs locaux des environs!


À gauche, ladite bavette de bœuf (cette présentation though!).
À droite, des drinks personnalisés juste pour nous parce que ma mère est difficile, HA!
Crédit : tonpetitlook/Instagram, tplmoms/Instagram

 

Pour couronner le tout, nous avons fait les choses un peu à l'envers en concluant la soirée dans le jacuzzi, vers 21 h, ce qui fait que nous l'avions pour nous seules. Un super moment mère-fille passé en toute tranquillité. Nous. La nature. Et les étoiles (qu'on ne voit malheureusement pas en ville).

Nous n'avons pas pu tout essayer, mais sachez que vous y retrouverez aussi des services de massothérapie, de luminothérapie, un studio de yoga, un sauna sec et humide, un bain d'eau froide à l'extérieur (bon, ok, nous n'avons juste pas été game d'essayer le bain d'eau froide en voyant les couples présents frémir en s'y trempant) et plus encore, le tout à des prix très compétitifs.

C'est donc le cœur léger et la tête libérée que nous sommes reparties, le dimanche matin, prêtes à réintégrer notre routine et à affronter le quotidien. Proches comme jamais.


Selfie avec ma belle maman d'amour dans le miroir de notre chambre.
(Je la vois déjà me sermonner qu'elle fait dur sur la photo, mais c'était à elle à prendre ça au sérieux! Huhuhu).
Crédit : jessica.paquin/Instagram

Par ailleurs, si c'est votre mère qui sera l'hôte pendant le temps des Fêtes, ou que vous cherchez tout simplement un beau cadeau de Noël à lui offrir, pensez à lui acheter un certificat-cadeau pour la remercier. Toutes les mamans ont besoin de repos! Vous bénéficierez vous-même de 15 % de rabais sur votre prochaine nuitée. Comme ça, tout le monde est content!

À bientôt, Villa Nao!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES