Le mot « local » est un adjectif assez ambigu que l'on utilise pour désigner la réalité de pas mal de compagnies de vêtements desservant le territoire. On considère comme étant locales les entreprises d’origine canadienne au même titre que les manufacturiers. Cependant, une marque provenant d’ici ne contribue pas nécessairement à notre économie. Voici donc, pour les consommatrices averties, trois entreprises de mode locales qui produisent leurs vêtements au Canada!

Second Clothing Co.
 

Vous connaissez probablement l'entreprise Second Clothing Co. Si c'est le cas, j'ose espérer que vous vous êtes déjà accordé le plaisir de vous procurer une ou plusieurs paires de Yoga Jeans parce que ce sont, à mon humble avis, les meilleurs jeans offerts sur le marché en ce moment. Ça fait presque un an que je possède les miens, ils sont encore en parfait état, et je ne me suis jamais sentie aussi à l'aise dans un pantalon skinny de toute ma vie! Parole de fille qui ne porte que ça!

I Love Tyler Madison

I Love Tyler Madison, qui a vu le jour il y a deux ans, est une marque que j'affectionne évidemment pour ses magnifiques pantalons (et shorts!), mais surtout pour son histoire et ses valeurs d'entreprise. Cette dernière porte en fait le nom des chiens de refuge que les deux créatrices ont recueilli, Tyler et Madison. Les produits sont vegan-friendly, et entièrement conçus et créés à Montréal. En plus, une partie des profits est chaque saison versée à la SPCA ainsi qu'à l'ASPCA!

Le Château

Crédit : Le Château
 

Depuis son changement de cap l'année dernière, je crois que l'avenir du Château n'est plus à questionner. L'entreprise s'est rapidement relevée en effectuant un virage mode très réussi, avec une toute nouvelle image commerciale aux saveurs locales et de super beaux vêtements tendances de qualité, qui valent assurément leur prix (ben oui!). 30 % d'entre eux sont produits au Canada, dans les propres usines de la compagnie. J'avoue être conquise par leurs gilets sans manches (surtout celui de la photo couverture)!

Somme toute, il est certes difficile de mettre la main sur des créations originaires du Canada à 100 %, notamment en raison de l'énorme manque de matières premières. Mais il est surtout très rare de tomber sur des entreprises totalement transparentes à propos de la localisation de leur(s) usine(s) et leurs méthodes de production. Personnellement, quand j'en ai les moyens, je préfère encourager un détaillant canadien qui est honnête envers sa clientèle plutôt qu'une chaîne dite « locale » qui essaie tant bien que mal de lui en cacher des vertes et des pas mûres. M'enfin... Votre portefeuille, vos choix, évidemment!

Quelles marques locales (genre, pour vrai) chérissez-vous?

Page d'accueil