D’aussi loin que je me souvienne, j’ai de la cellulite. D’aussi loin que je me souvienne, ça m’a toujours fait royalement chier. Jusqu’à tout récemment, j’évitais les shorts, les maillots de bain, les pool party parce que j’avais l’impression que tout le monde fixait mes cuisses et me jugeait en chuchotant des méchancetés à mon égard. Si j’étais aussi craintive c’est parce que je l’ai tellement vécu au primaire et au début de mon secondaire que je tenais pour acquis que tout le monde était aussi méchant que ces p’tits cons qui me faisaient sentir comme de la marde.

Crédit : giphy
Je n’ai jamais eu de petite shape cute. À 8 ans j’avais déjà des rondeurs, à 10 ans j’étais menstruée et à 12 ans j’avais le corps d’une femme. La cellulite est sur toutes les photos et dans tous mes souvenirs. Dans ma tête c’était dû à de la négligence, parce que j’étais chubby et ce n’était certainement pas beau selon nos standards de beauté occidentaux. Ces mêmes standards représentés dans les revues dédiées à la mode féminine dans lesquelles les femmes sont largement modifiées par des logiciels. Ces mêmes femmes qui deviennent la risée de tous lorsqu’elles sont exposées « au naturel » dans les revues à potins avec des titres recherchés tels que « Les stars et la cellulite ». Comment est-ce que je peux me trouver belle alors qu’on me dit constamment le contraire?

Crédit : public
Heureusement, des modèles populaires telles que Ashley Graham, Tess Holliday et Amy Schumer n’ont pas peur de s’exposer entière sur leurs réseaux sociaux ainsi que dans les médias. Perso, j’ai un major #GirlCrush pour Ashley Graham qui est mannequin notamment pour Addition Elle. Cette femme est non seulement vraiment hot mais elle m’est très inspirante dans sa façon de présenter son corps comme étant une œuvre d’art. Ça me fait du bien d’avoir comme modèles des femmes qui n’ont pas peur de montrer un pli de ventre, une vergeture ou de la cellulite car j’aimerais devenir un tel modèle pour mes deux filles qui, j’espère, grandiront dans une société un brin plus vraie! 
Crédit : StephVonRob/Facebook
 
Plus de contenu