Pour un maquillage à l'épreuve du braillage

Crédit photo: Alex Viens

C’est un peu un running gag chez moi. Autre que les gâteaux Vachon et la passion du mou, je peux dire sans me tromper que je suis une personne qui est très près de ses émotions. En d’autres mots, je braille beaucoup.


Crédit : Giphy

 
Des fois ça me pogne par surprise, quand je parle des qualités de mon livreur Purolator ou de l’admiration que j’ai pour ma mère. Pis d’autres fois, ma vie est un peu de la marde, et je sais déjà que les jours qui vont suivre seront parsemés de larmes inévitables. Ça ne me complexe plus du tout, et je vis ma vie en conséquence.
 
Avec le temps, j’ai appris à faire fonctionner mes émotions intenses avec mon maquillage. Si mes produits fétiches résistent généralement bien aux larmes surprises, je possède aussi un plan de match pour les torrents anticipés.

Pour les yeux

Crédit : Alex Viens

Les ombres à paupières résistent assez bien aux poussières dans l’œil. Mon truc en général est de sécher mes larmes doucement à l’aide d’un mouchoir, sans frotter le contour de mes yeux. Ça irrite la peau en plus d’effacer votre dur labeur.
 
Pour les gros sanglots, j’utilise toutefois quelque chose qui pourrait en effrayer plusieurs : du traceur liquide. Celui de NYX est indestructible. Que vous ayez les paupières grasses, les yeux coulants ou que vous pleuriez comme une madeleine, il n’y a rien qui en vient à bout.

Si vous préférez garder ça simple, vous pouvez vous contenter d’une couche de mascara. J’utilise toujours le Rocket Volum’ Express de Maybelline. J’adore le volume qu’il me procure sans les grumeaux, et il est tellement résistant à l’eau qu’il n’y a que l’huile qui en vient à bout.
 

Pour le teint Crédit : Alex Viens

L’idéal pour brailler avec du fond de teint, c’est juste de l’enlever. Mais si vous voulez minimiser les impacts qu’auront vos larmes sur votre face, je vous conseille de tapoter un mouchoir à la naissance de vos yeux pour éviter que les larmes ne créent des traces sur vos poudres et vos liquides.
 
Pour les grosses peines, je me contente d’un maquillage de face minimal. Je porte mon cache-cerne stratégiquement et j’utilise un fond de teint en poudre pour le reste de mon visage. C’est plus facile à retoucher qu’une formule liquide!
 
Plus que des suggestions maquillage, j’aimerais vous transmettre l’idée que c’est correct de brailler, point. Et surtout, que vous ne devriez jamais vous sentir diminuée physiquement parce que votre maquillage n’a pas fait bon ménage avec les larmes, ou que votre visage est un peu enflé. C’est fucking normal et c’est légitime de ne pas être à l’épreuve de tout.
 

C’est quoi, vos trucs pour marier braillage et maquillage?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES