Une aventure de sourcils : essayer l’épilation au fil!

Crédit photo: allekse/Instagram
À l’âge tendre de 14 ans, j’ai été gentiment accompagnée par ma maman lors ma première visite chez l’esthéticienne afin de subir bénéficier d’un défrichage en règle. Le terme « défrichage » était alors tout à fait de mise, puisque mes arcades sourcilières occupaient à l’époque un espace appréciable de mon visage. Après quelques années, je me suis sentie assez confiante pour prendre en main l’épilation de mes sourcils, pour le meilleur et (parfois) pour le pire. Après tout, me disais-je, utiliser une pince à épiler, ce n’est pas sorcier! Pas vrai?
 
Fast forward jusqu’en février 2016. Je dois m’avouer que ma game de sourcils n’est pas optimale, mais, avec une habile combinaison de maquillage et de toupet, rien n’y paraît. N’empêche, ça devait me trotter dans un coin de la tête lors de ma dernière escapade au centre d’achats, puisque j’ai fini par m’accrocher les pieds devant un petit kiosque qui indiquait « Kurves Brow Bar». Un bar à sourcils? 
 
GIF Belle - Ton petit look
L'épilation au fil? Hmmm...
Crédit : Giphy

 
Ma face devait montrer assez explicitement à quel point j’étais intriguée par le concept parce que j’ai rapidement été invitée à entrer dans le kiosque. Après une visualisation rapide de mes sourcils, la dame s’est exclamée : « Oh… vos sourcils ne sont tellement plus à la mode! », mais je crois qu’elle voulait dire « Oh… vos sourcils pourraient mettre en valeur votre joli visage encore mieux! »
 
Manque de tact à part, elle était assez convaincante. Elle m’a expliqué que l’épilation au fil, ou threading, est une technique provenant de l’Inde et des pays du Moyen-Orient qui consiste à emprisonner les poils dans une torsade créée par deux fils de coton. C’était si poétique que je me suis lancée.
 
Modus operandi
Ce que je peux vous dire, c’est qu’une fois installée sur une chaise, je me suis vue retirer mes lunettes et mon maquillage. Ensuite, j’ai perdu le fil. Tudumtsi! Blague à part, je n’ai pas vu grand-chose, parce que 1) je n’avais plus mes lunettes; 2) je devais tendre la peau de ma paupière; 3) j’avais l’autre œil mi-clos pour éviter que mes poils ne tombent dedans. Cela dit, ce que j’ai perçu m’a semblé rapide et gracieux, tel l’habile mouvement d’un Jedi.
 
Skills de Jedi - Ton petit look
Crédit : Giphy
Verdict
Ma petite peau sensible ne garde aucune séquelle de mon aventure, si ce n’est une légère rougeur qui s'est rapidement estompée. Pour un 10 $ bien investi, j’ai maintenant une ligne nette et des sourcils symétriques. Prochain défi : ne pas y toucher pendant 3 semaines, soit jusqu’à ma prochaine séance de threading. Avec de la patience, à moi les arcades sourcilières définies et veloutées! D’ici là, je me concentre sur mon décompte en essayant d’ignorer les poils fous qui poussent n’importe comment au-dessus de mes yeux. #TwoDownOneToGo
Et vous, avez-vous déjà essayé l’épilation des sourcils au fil?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES