J’ai déjà eu une job que j’adorais, avec des collègues vraiment nice et super professionnels. La job en tant que telle était géniale, mais le patron était… intéressant. C’était vraiment une bonne personne et il était super gentil et très intelligent. Ce n’était pas ça, le problème. Le problème était que nos styles de travail étaient très différents. Tellement différents qu’ils étaient impossibles difficiles à concilier.
 
Mon style à moi était plus du type organisé et méthodique. J’étais du genre à bien planifier mes étapes lorsque je commençais un nouveau projet, alors que lui me garrochait tout pêle-mêle et attendait de moi des résultats immédiats. Ouf! Un peu difficile pour moi de travailler comme ça.
 


Crédit: Giphy

 
Heureusement, lorsque nous sommes dans une situation d’incompatibilité avec notre patron, il y a des solutions.
 
N’attendez pas que cela s’envenime, parlez-en. Si vous vous sentez vraiment confuses ou enterrées sous une pile de travail, n’attendez pas d’être au bout du rouleau pour en parler. En en parlant rapidement, vous aurez le contrôle de vos émotions et éviterez de dire des choses qui dépassent votre pensée ou d’agir de façon passive-agressive.

Planifiez votre conversation avec votre patron (et écrivez ce que vous comptez lui dire).

  • Restez concrètes : mentionnez de façon spécifique les comportements qui vous donnent du fil à retordre, et parlez de leur effet sur vous.
  • Parlez au « je », et évitez les généralisations (genre  « TU me demandes toujours des choses dans des délais impossibles »).
  • Laissez votre patron réagir à ce que vous lui dites.
  • Faites-lui une demande concrète. Par exemple : serait-il possible d’attendre à notre rencontre hebdomadaire pour me demander de participer à de nouveaux projets plutôt que m’envoyer un courriel à 21 h? Serait-il possible de ne pas envoyer des courriels qui vous mettent dans une situation d’urgence en dehors des heures de travail?
  • Soyez prêtes à faire des compromis. Si votre patron et vous avez des styles très différents, il est possible qu’il soit aussi très difficile pour votre patron de travailler avec vous. Si vous le trouvez trop YOLO, ça se peut qu’il vous trouve stressantes, contrôlantes, alouette! C’est donc équitable que vous changiez certains comportements aussi. 
  • Soyez prêtes à tout… Dans le sens que si votre patron ne veut rien savoir, et que la situation que vous vivez au travail vous rend vraiment mal à l'aise et que vous ne dormez plus, c’est possible que ce soit irréparable.

Si vous craignez pour votre santé mentale et que rien ne semble vouloir changer, démissionner est une option envisageable! Si vous avez été transparentes avec votre patron depuis le début, c’est correct de lui parler de votre intention de démissionner et de commencer à chercher un autre emploi! 
 

 
Crédit: Giphy

Est-ce que vous avez déjà eu des patrons ou des collègues vraiment difficiles? Est-ce que vous avez réussi à gérer la situation, ou vous avez fini par démissionner? J’aimerais vraiment connaître votre expérience! Si c'est votre cas, je vous souhaite que la situation s'améliore!

Pour d'autres conseils reliés au travail, c'est ici, ici et ici.

Page d'accueil