Décoloration : plusieurs manières de préparer ses cheveux pour la guerre!

Crédit photo: shelleygregoryhair Décoloration : plusieurs manières de préparer ses cheveux pour la guerre!

Comme je vous en ai parlé dernièrement, je reluque depuis plusieurs mois les colorations excentriques qui pullulent sur Instagram. Si je porte le balayage depuis presque un an déjà, et l’ombré depuis 2 ou 3 ans, j’ai bien envie de sortir de ma zone de confort en décolorant plus intensément cette section de mes cheveux et en y ajoutant un peu de couleur. Malgré que je change d’idée à peu près aux deux minutes, je tends de plus en plus vers un gris argenté comme celui-là : 
 


Crédit : American Salon / Instagram

Je sais que je vais devoir faire affaire avec un excellent coloriste pour ce type de couleur, mais je sais aussi que de mon côté, je peux faire de mon mieux pour offrir un canevas en santé à l’artiste qui va s’occuper de mes cheveux. Après tout, quand le cheveu est en santé, il se décolore et absorbe la couleur de manière uniforme, ce qui va assurer un meilleur résultat. Voici donc comment je compte m’occuper de mes cheveux en attendant d’avoir les moyens financiers de mes ambitions, HA! 

1. Suppléments alimentaires 
Dans un monde idéal, j’ai tout le temps du monde pour planifier mon alimentation et pour m’assurer que mon corps obtient tous les nutriments nécessaires pour que ma peau, mes ongles, mes cheveux et mes organes soient au top de leur santé. Dans la vraie vie, je travaille de soir, j’étudie le jour et je passe un peu trop de temps devant Netflix. Pour m’assurer que mes cheveux reçoivent les nutriments nécessaires à leur santé et leur brillance, je prends de la biotine, qui aide mon corps à mieux absorber les protéines et les glucides. 


Crédit : Adrien Gagnon

2. Shampooing 
Pour donner un break à mes cheveux, je compte espacer les shampooings. 2 fois par semaine, je vais laver mes cheveux avec un shampooing PHYTO Paris que j’ai eu la chance d’essayer pour vous et qui utilise le beurre de sapotier et l’huile de baobab pour venir réparer le cheveu en profondeur. Je le mélange avec mon shampooing mauve habituel de Lush, que j’utilise pour enlever l’affreux jaune qui tend à apparaître dans les cheveux décolorés. 


Crédit : Sephora et Lush

3. Masques 
Avec l’hiver, aussi doux soit-il, mes cheveux souffrent du froid et de la sécheresse qui vient avec le chauffage. Je compte utiliser des masques pour le protéger de toutes ces agressions en alternant entre deux traitements : l’huile de noix de coco et le masque de la gamme Phytokératine extrême de PHYTO Paris. 


Crédit : Sephora et Maison Orphée

4. Sérums
Finalement, en sortant de la douche, j’applique deux sérums qui, en plus d’hydrater ma chevelure, sont aussi des thermoprotecteurs qui protégeront mes cheveux contre les agressions du séchoir ou du fer à friser, même si je les laisse généralement sécher à l’air libre. 
 


Crédit : John Frieda et Sephora

5. Un petit extra 
Je vais aussi protéger mes cheveux du froid en adoptant la tendance tucked in, dans mes foulards, dans mon col roulé, dans le col de mon manteau. 

Comment protégez-vous vos cheveux? 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES