Voir le positif : l'anxiété, ça fait grandir aussi!

Crédit photo: Montage de Stéphanie Daviau avec photo de fr.forwallpaper.com Voir le positif : l'anxiété, ça fait grandir aussi!

À une certaine époque, je me présentais régulièrement aux séances du groupe d’entraide de mon quartier. À tour de rôle, nous devions mentionner notre prénom et notre problématique. Le groupe se concentrait sur la gestion des troubles anxieux.

« Stéphanie Daviau, trouble d’anxiété généralisée avec hypcondrie. »

Ensuite, si le besoin y était, chaque personne partageait une tranche de vie de son quotidien. Un soir, lors d’une séance, une jeune femme, que je n’avais encore jamais vue, s’est présentée. Elle a partagé au groupe qu’elle avait fait la paix avec l’anxiété dans sa vie. Que c’était devenu son amie et qu’elle participait à cette rencontre, comme ça, juste pour le plaisir.

 


Crédit : Reddit.com

Le plaisir? Je n’y comprenais rien. Je n’étais pas là par plaisir, mais par besoin. Et puis, comment pouvait-on « aimer » l’anxiété? Comment pouvais-je aimer le fait d’avoir une pression à la poitrine à temps plein?

Aujourd’hui, je comprends davantage ce qu’elle voulait dire. Je n’ai pas encore atteint le palier « zen » de la chose, mais, je suis capable de nommer quelques bienfaits de l’anxiété dans ma vie.
 

Crédit : don-draper-is-zen/tumblr

Grâce à l’anxiété :

  • Je suis fidèle à moi-même. L’anxiété est un outil important puisqu’elle m’avertit TOUJOURS quand je fais quelque chose qui va à l’encontre de mes besoins ou de mes valeurs.
  • Je suis toujours à l’heure. Même que je suis à l’avance.
  • Je suis une personne fiable dans une équipe de travail parce que je suis hyper organisée.
  • Je suis bien « utile », ha! Je suis celle qui a tout dans sa sacoche, en cas. Des TUMS, des mouchoirs, des Advil, un parapluie, une paire de bas, un chandail chaud, etc.
  • Je suis consciente de l’impact des mots sur les autres, parce que je constate l’impact des mots des autres sur moi.
  • Je suis respectueuse du combat intérieur des autres.
  • J’ai rencontré de belles personnes sensibles et généreuses.

Et il ne faut pas oublier que c’est grâce à l’anxiété si j’écris aujourd’hui pour Ton Petit Look. Ce n’est pas rien, ça.

Depuis la publication de mon premier article, j’ai fait de grands pas vers l’acceptation de ma condition, même si j’ai encore du chemin à faire. La grande différence est que je ne me sens plus seule du tout. Merci à vous.

 
Je vous invite à dresser une liste des bienfaits de la maladie mentale dans votre vie, si le cœur vous en dit. Même s'il n'y a qu'un point sur votre liste, c'est déjà ça, non?! Je dois dire que l'exercice fait du bien. 

Et vous, qu’est-ce que la maladie mentale vous apporte de positif, dans votre vie? 
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES