Mariage : cinq traditions à inclure à votre préparation pour le grand jour!

Crédit photo: Live Journal Mariage : cinq traditions à inclure à votre préparation pour le grand jour!

Si vous lisez mes billets, vous savez qu'ils sont pour la plupart consacrés au mariage, parce que #thématique, t’sais!

 
Crédit : giphy.com

Je me rends compte que j’accorde toujours beaucoup d’importance à la décoration ou au choix de la robe, mais que je ne m’attarde jamais vraiment aux traditions entourant la cérémonie.

Comme je n’ai assisté qu’à quatre mariages dans ma jeune vie lolol, je me suis aperçue qu’il existe plein de coutumes que je ne connaissais pas!

 
Crédit : giphy.com

J’ai donc fait une petite recherche et consulté mes amies, en quête des traditions de mariage les plus appréciées.

Sans plus attendre, voici mes préf’!

1. Something old, something new, something borrowed, something blue
Littéralement, cette coutume demande à la mariée de rassembler quatre éléments dont elle devra se parer le jour J. La tradition proviendrait de l’Angleterre du 19e siècle, selon le très crédible Wikipédia. HA! 

 
Crédit : Buzzfeed.com

L’élément ancien (old) représente fréquemment le lien familial. C’est donc souvent un bijou ayant appartenu à un membre de la famille qui est choisi par la future épouse. Le nouveau (new) est synonyme des changements à venir avec le mariage, comme avoir des enfants, par exemple. La robe de la mariée est souvent associée à ce dernier.

Ensuite, l’élément emprunté (borrowed) symbolise la chance et le bonheur pour les nouveaux époux. Il peut être emprunté à un autre couple ou encore, emprunté à une autre mariée dont le mariage est heureux. L’élément bleu est souvent plus discret et symbolise la fidélité.

 
 
Crédit : Alexandra Montminy via Polyvore

2. La jarretière
Selon la rumeur, la jarretière aurait symbolisé les pouvoirs charnels (LIRE SEXU) de la femme, mais était aussi considérée comme un gage de virginité. Il semblerait que le port de la jarretière permettait au jeune couple de nouveaux mariés d’amasser un peu d’argent, sûrement pour s’acheter un âne ou une vache. #AutreÉpoqueAutreMœurs

Eh oui, la mariée relevait ses jupes pour en donner un aperçu aux hommes présents, qui misaient alors aux enchères. Celui qui offrait la plus grosse somme avait la chance d’enlever la jarretière avec ses dents! Aujourd’hui, c’est le mari qui s’en charge, ce qui est pas mal moins scandaleux!

Crédit : Etsy.com

3. Le voile
L’histoire qui se cache derrière le port du voile est assez bizarre/folle. Ça aurait l’air que, dans un lointain passé, les hommes mettaient un voile sur la tête d’une femme qu’il souhaitait kidnapper pour en faire son épouse. Comme ça, elle ne pouvait pas voir le chemin emprunté et retourner chez elle!

 
Crédit : iemoji.com

Ensuite, lors de l’époque des mariages arrangés, le voile servait à masquer le visage de la mariée, afin que l’élu ne change pas d’idée avant de prononcer les vœux!

 
 
Crédit : wantthatwedding

4. Le lancer du bouquet
Tout le monde a déjà participé à cette activité en souhaitant TELLEMENT l’attraper! Am I right?!
Sans doute la tradition la plus connue, le lancer du bouquet aurait une origine lointaine. Il semble qu’au départ, c’était un soulier que l’on volait à la mariée. Ensuite, on lançait le bouquet, le soulier ou même la jarretière, en gage de fécondité. Donc, la mariée partage sa bonne fortune utérine avec la chanceuse de la salle qui l’attrapera. Mais aujourd’hui, la tradition veut que celle qui l’attrape se marie au cours de l’année suivante. Ouin...

 
Crédit : legangdesmaries
 

5. Les aînés non mariés dansent sur leurs bas
Celle-là je ne la connaissais pas! Lors du mariage auquel j’assisterai bientôt, ce sont les deux sœurs du marié qui danseront lors de cette soirée.

Cette tradition canadienne-française impliquait que les aînés contrevenant à l’ordre établi par la société (l’aîné doit se marier avant le cadet DUH!) devaient faire face à la communauté en payant une amende ou exécuter un rituel quelconque.

Aujourd’hui, le rituel prend habituellement cette forme : l’aîné se présente au centre de la piste de danse et enlève ses chaussures. Le marié (cadet) lui enfile des bas colorés et l’aîné exécute une danse jusqu’à la satisfaction des mariés. Les invités peuvent lancer de l’argent lors de la prestation, argent qui sera remis aux nouveaux époux.

 
Crédit : Alexandra Montminy via Polyvore

Bien sûr, il y a plein d’autres traditions, comme le chapelet sur la corde à linge, la première danse et le lancer du riz, mais j’ai rassemblé celles qui semblaient le plus ~fashun~.

Quelle est VOTRE tradition préférée?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES