Faire son cégep lentement, mais sûrement : c'est ben correct!

Crédit photo: Rosalie Dumais-Beaulieu Faire son cégep lentement, mais sûrement : c'est ben correct!

​J’ai lu dans les journaux dernièrement que de plus en plus d’étudiants au cégep tardaient à finir leur programme dans les temps demandés (normalement 4 sessions). Plusieurs ajoutent une ou deux sessions de plus à leur scolarité. Est-ce qu’ils prennent ça trop relax ou bien ils ont pris la bonne décision? Personnellement, je trouve que dans la plupart des cas, c’est ben correct.

La charge de travail au cégep peut parfois être assez importante, surtout vers les fins de session. De longs travaux à remettre, des projets d’équipe à compléter, de la théorie à étudier. Parfois, c’est difficile de prendre le dessus. Ce n’est pas tout le monde qui a les méthodes/la volonté/l’intérêt pour affronter ces moments plus chargés.

Je suis très impliquée à mon école et je fais partie de plusieurs comités. C’est ce qui me motive dans ma vie étudiante. Par contre, cette année, j’ai beaucoup d’heures de cours, et ceux-ci sont très exigeants. Parfois, j’ai du mal à suivre le fil. J’aime bien l’école, alors j’ai choisi de ne pas abandonner de cours, mais je crois que si j'avais moins aimé ça, je n’aurais pas eu le choix d'allonger mes études collégiales.

Je trouve ça quand même plate de devoir rester plus longtemps au cégep à cause d’un manque de rigueur dans les études. Si la personne ne fait aucun effort sans raison valable, c’est juste désolant. Peut-être qu’en s’inscrivant dans un programme particulier au cégep, un programme qui nous stimule, Arts et Lettres, Ouverture sur le monde, Cinéma ou Sport-études par exemple, ça peut nous garder accrochées. Dans tous les cas, il faut trouver des moyens de se motiver parce que l’éducation, ça reste vraiment important, peu importe le nombre d’années que ça prend.

Des fois, c’est une question de santé aussi. Trop se pousser, c’est très mauvais pour soi. Le burn-out, même à un si jeune âge, ça existe. Je me dis que je préfère être bien dans ma tête plutôt que de finir mes études le plus rapidement possible. Il faut aussi faire attention à la combinaison travail-études. Votre boss est censé savoir que l’école est LA priorité. Moi-même, je travaille en ce moment et j’aurai bientôt deux emplois en plus de mes cours. Je dois bien gérer mon emploi du temps et garder en tête mes priorités pour ne pas que ça affecte mes notes.

Je comprends également ceux qui prolongent leur cégep parce qu’ils ne savent pas dans quel domaine se diriger à l’université. Il y a tellement de choix! Et puis, à 19-20 ans, ce n’est pas toujours évident de savoir quoi faire comme métier (N.D.É. Ce n'est pas plus évident à 25 ans, ha!). Me semble que j’ai en masse de temps devant moi pour choisir ça.
 

Faites donc ce que vous voulez les amis.
Crédit : heavy

Je pense que ce n’est pas nécessaire pour tout le monde de suivre le même chemin. C’est ben correct de ne pas aller au cégep tout de suite après le secondaire, d’alléger ses sessions ou de prendre un break entre le cégep et l’université. La vie, ce n’est pas juste les études, même si elles sont très importantes, you know.

Fait que moi, je dis : faites vos études comme vous le voulez, quand vous le voulez et en autant de temps que vous le voulez. Vous allez être bien plus heureux comme ça. Pis que votre cégep ne vous prenne pas deux ans, c’est ben correct. Promis.
 
Avez-vous fini votre cégep dans les temps ou vous y avez ajouté des sessions? 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES