TTYN la vie étudiante : les bons et mauvais côtés.

Crédit photo: Montage par Catherine Létourneau TTYN la vie étudiante : les bons et mauvais côtés.

Septembre 2015. Première fois que je ne vivrai pas la rentrée scolaire après près de 20 ans à être étudiante. J’ai effectivement fini ma maîtrise en avril dernier. Je vous avoue que je suis contente d’avoir terminé. J’avais un urgent besoin d’avancer dans le jeu de la vie. Maintenant, mon pion est à la case départ et je suis prête à lancer les dés. #SuchMétaphore

Crédit : Milton Bradley

Maintenant que j'ai terminé, je me rends compte qu'il y a plusieurs côtés de l’école qui ne me manqueront pas :

- Avoir constamment des inquiétudes/choses à faire/choses à penser pour mes cours
- Étudier le soir, la fin de semaine ou durant les fériés. Ah, pis les examens la fin de semaine. Particulièrement, le dimanche soir.
 

Crédit : Sony Pictures Classics
 

- PAYER MES FRAIS DE SCOLARITÉ
- Être pauvre (c.-à-d. ne pas vivre chez ses parents)
- Les travaux d’équipe, parce que je suis bonne pour corriger le français et la présentation #MeFaireExploiter

Crédit : capture d'écran The Hangover + montage
 

- Le bourrage de crâne. 
- Acheter un livre à 200 $ que je vais utiliser deux fois dans la session
 

- Mon ordinateur qui crash. Non, je n’avais pas sauvegardé mes 32 pages de texte, encore.

Par contre, une vague de nostalgie m’envahira toujours en pensant à :

- Toutes les histoires YOLO que j’ai vécues avec mes amis et qu’on se remémore quand on se voit, parce que notre vie d’adulte est un peu moins abracadabrante!
- La possibilité de piquer un petit somme lorsque nécessaire entre deux intégrales. #MathLife

Crédit : We know memes
 

- Manger des céréales ou des toasts pour souper, parce que.  
- Planifier un montant de 30 $ dans mon budget d'alcool mensuel, parce qu'un verre coûtait seulement 2 $ à notre fac.

- L’insouciance quant au moment où j'allais devoir rembourser mes dettes.
 

The struggle is real.
Crédit : Meme Generator
 

Les rabais étudiants. Le prix du transport en commun pour les adultes me donne le goût de m’acheter une trottinette.
- Mes parents qui me prenaient en pitié et me faisaient plein de bonne nourriture à ramener à mon appartement.

Avez-vous fini votre scolarité? Qu’est-ce qui va vous manquer (ou pas) de la vie d’étudiant?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES