Le style-shaming et l'art du man repelling.

Crédit photo: Josée Roy

Je m’appelle Josée et je suis une Man Repeller.
 
En fait, ce sont les Internets qui me l'ont dit. Vous voyez, j’ignorais mon problème, sotte que je suis. 
 
Il paraît qu’il existe un style vestimentaire spécifique qui repousse les hommes : le Man Repeller. Le fameux (et très awesome) blogue du même nom définit le terme de façon assez drôle. 
 
Une minirecherche sur les Internets annonce que, le man repelling, ça se cultive. J'ai appris « ce que les vrais hommes pensent de l’abandon des skinny jeans » et je me suis attardée sur les « styles vestimentaires que les hommes détestent (mais que les femmes aiment) ».
 
Parce que, le fait que les femmes aiment certains vêtements, c’est une parenthèse. Une pensée après coup.
 
Dans la liste, il y a des morceaux comme le péplum, les jupes midi ou à taille haute, les shorts et les pantalons taille haute, les pantalons harem, le rouge à lèvres rouge et j’en passe. Hmm. Ma garde-robe au complet finalement.  

Mais attendez, ce n'est pas tout. Ces informations pertinentes sont aussi lancées avec des explications de quelques inconnus masculins! Selon eux, le rouge à lèvres rouge, ça donne un look de prostituée. Le péplum donne l'illusion que vous êtes enceintes. Lorsque vous portez des talons trop hauts, les hommes ont de la difficulté à se concentrer sur votre corps. Le menswear, c’est pour les hommes – vous êtes une femme. Les pantalons taille haute accentuent votre gras de ventre. Finalement, les faux ongles, c’est juste laid. 

Ah ben fucking MERCI! Super éloquent, guys.

Ce qui me dérange le plus dans ce genre de textes exécrables, c'est qu'ils sont souvent écrits par des femmes. Elles choisissent de reprendre et de véhiculer ce message en présentant à leurs lectrices l'opinion de « TOUS LES HOMMES DE L'UNIVERS ». 
 
Qui sont ces « experts » en mode féminine? J'ai l'impression que ce genre de texte est basé sur un sondage de merde fait avec genre trois hommes qui ont beaucoup de temps à perdre. Je vous jure que la majorité des hommes s’en sacrent de vos pantalons taille haute. Pis de toute façon, qu'ils aiment ça ou pas, who cares?
 


Crédit : Giphy

Mais surtout, je ne comprends pas le but de partager l'opinion de quelques hommes. Après le body/slut/toute-shaming, il y a maintenant le style-shaming? Si je comprends bien, lorsque je choisis mes vêtements, je dois me poser les questions suivantes : est-ce que j’ai le droit de porter ce crop top? Est-ce que je cherche à me faire violer? Si je porte ce rouge à lèvres, est-ce que mes chances de me faire embrasser diminuent?

Fuck that.

Le message est évident : les femmes devraient toujours s'habiller afin d’attirer l’attention d’un homme, afin de lui plaire. Combien de fois ai-je entendu des commentaires du genre « Wow! T’as fait un effort aujourd’hui! C’est qui le p’tit chanceux? ». Bin oui. Parce que je cherche toujours à impressionner quelqu’un. 
 


Crédit : Giphy

Newsflash. Lorsque je m’habille le matin, mon niveau d’attirance sexuelle envers la gent masculine est plutôt bas sur ma liste de priorités. Pour moi (et pour d’autres femmes), une paire de jeans à taille haute représente plutôt l’acceptation de soi, de mon corps et toutes ses courbes. Ces courbes qui, pendant longtemps, me faisaient pleurer dans les cabines d’essayage lorsqu’elles n’entraient pas dans les ostifiques de pantalons taille basse. Si j'ai « fait un effort », c'est parce que je me sens bien dans ma peau. Parce qu'aujourd'hui, j'ai décidé d'accepter, et même d'aimer mon corps. Si je choisis de partager mes kits sur Instagram, c'est parce qu'en mangeant mon bol de fruits ce matin, je ne me suis pas répété à maintes reprises à quel point je suis grosse et laide. 

J’ai souvent eu des périodes dans ma vie où ce n’était pas le cas. Après une agression sexuelle, du cat calling hebdomadaire et plusieurs prises de poids difficiles à accepter, je portais beaucoup de combo jeans/pantalons de yoga et chandail long. Je voulais être invisible. J’ai arrêté de me sentir belle. J’ai arrêté de faire un effort pour moi-même. 

Mais j’ai toujours aimé la mode, les tendances et choisir des morceaux qui me font sentir bien dans ma peau. Mon style est un aperçu de ma personnalité et de mes émotions. Un article qui juge chaque item de ma garde-robe avec un commentaire gratuit et superficiel, je trouve ça inutile.   

Après le cheminement personnel que j’ai fait vers l’acceptation de soi, je mérite AMPLEMENT le bonheur que peut m’apporter ma jupe taille haute.

Votre style représente quoi pour vous?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES