Racisme, féminisme et récompenses, mettant en vedette Nicki Minaj, Taylor Swift et Katy Perry.

Crédit photo: Montage de Jeremie Romain Racisme, féminisme et récompenses, mettant en vedette Nicki Minaj, Taylor Swift et Katy Perry.

Quand les nominations des VMAs de la chaîne MTV ont été annoncées la semaine dernière, une chose était évidente : Taylor Swift était omniprésente dans la liste! Elle est nommée dans 9 catégories différentes pour ses clips Bad Blood et Blank Space.

Notre amie Nicki Minaj n'est nommée qu’à trois reprises pour son clip Anaconda. Par contre, son clip n’a pas été nommé dans la catégorie Video of the Year. Un trophée qui ira sans aucun doute à Taylor Swift et Bad Blood.

Vu le phénomène culturel qu’était Anaconda à sa sortie, Nicki Minaj était très perplexe après avoir été mise au courant des nominations. Elle ne comprenait pas pourquoi son clip ne figurait pas dans la catégorie Video of the Year.

Évidemment, Minaj a exprimé son insatisfaction sur les réseaux sociaux, accusant MTV de racisme.
 



Crédits : Nicki Minaj/Twitter

Pour une raison que j’ignore, Taylor Swift s’est sentie interpellée personnellement. Elle a donc répondu à Nicki, l’invitant même sur la scène avec elle si jamais elle gagnait.
 



Crédits : Taylor Swift/Twitter

Je vais vous épargner le débat sur laquelle des deux vidéos a eu le plus gros impact culturel, parce que, peu importe si on aime la toune ou pas (moi non), il est impossible d’accoter le phénomène Anaconda. Tout le monde en parlait et tout le monde partageait des memes et des GIF du clip sur les réseaux sociaux. J’ai même fait une parodie de la couverture du single au métro Papineau. Ce n’est pas peu dire!
 


Crédit : Jeremie Romain

Ce qui est vraiment fascinant, c’est le fait que Taylor pensait que Nicki s’attaquait à elle. Swift n’a rien à voir avec le processus de nomination et son clip s’y retrouve avec raison. Ce que Minaj dénonce, c’est le manque de visibilité des artistes de couleur, et surtout des femmes de couleur. Non seulement sur MTV, mais dans la société en général. Dans les tweets qui ont suivi, elle dit, et je suis tout à fait d’accord avec elle, que les femmes noires influencent la culture énormément, mais qu'elles ne sont jamais récompensées pour ça.

Elle dit que si elle était blanche et mince, sa vidéo aurait reçu une nomination pour vidéo de l’année. Mais ça ne veut aucunement dire que Taylor Swift n’y a pas sa place. Bad Blood était huge et c’est une vidéo super bien faite. Le problème n’est pas que Bad Blood est nommée. Le problème, c’est qu'Anaconda ne l’est pas.
 


Crédit : arianagranal/tumblr

Selon Nicki, tout ça n’est qu’un symptôme du traitement que reçoivent les femmes de couleur dans la vie de tous les jours.

Comme si ce n’était pas assez, Katy Perry est venue se mêler de cette affaire. C'est elle qui serait apparemment l’inspiration derrière la toune Bad Blood.  Dans un tweet avec une syntaxe très douteuse, elle s’interroge sur l’ironie de jouer la carte de mettre deux femmes l’une contre l’autre, quand la chanson de Taylor Swift parle justement de ça. Et qu'elle fait fortune avec ça.
 


Crédit : Katy Perry/Twitter

Boom! Katy Perry : 1, Taylor Swift : 0.

Selon certains, il semblerait que l'opinion publique soit finalement en train de se retourner contre l’enfant prodige. Plusieurs se demandent qui bénéficie exactement de l’appropriation du mot « féministe » par Taylor Swift.
 

La fameuse girl squad de mannequins qui la suivent partout, est-ce que c’est censé nous faire sentir bien dans notre peau? Ma préf' Lena Dunham, qui est montée sur scène avec la squad lors d'un spectacle récent de la tournée 1989 de Swift, a avoué par la suite qu’elle s’était sentie vraiment mal à l'aise à côté de tant de femmes si grandes et si belles.
 

Crédit : DailyMail

« On most days I feel really great and fine about my body, but I don’t think standing next to, like, three supermodels or so is anything even the most confident woman needs to do. … The minute I caught sight of myself in the Jumbotron, I knew something was very wrong. »

Est-ce possible que la seule personne qui gagne à être debout à côté de sept mannequins soit Taylor Swift elle-même? Est-ce possible que Taylor Swift utilise la popularité des filles qui font partie de son girl squad pour s’enrichir? Doux Jésus!
 


Crédit : cuntology/tumblr

La plus grosse insulte de Swift envers Nicki a été de l’inviter sur scène si jamais elle gagnait. Comme si l’injustice allait automatiquement être oubliée. Comme si Swift pouvait miraculeusement guérir la nation entière du racisme et de la marginalisation des femmes de couleur qui y règnent!

Non, Nicki Minaj n’a pas besoin de faire partie de ton girl squad. Nicki Minaj n’a pas besoin de ta pitié. Nicki Minaj n’a pas besoin de partager ta scène.

Minaj est celle qui s’en sort le mieux dans toute cette histoire. En dénonçant l’injustice flagrante face à Anaconda, elle nous ouvre les yeux sur un problème de société. Elle ouvre le débat et il était grand temps qu’on en parle.
 

Merci, Nicki. T’es une real.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES