Terrarium Obsessarium : une bien belle façon de mettre du piquant dans votre décor!

Crédit photo: Martine Goyette/Montage de Caroline B. Courcy Terrarium Obsessarium : une bien belle façon de mettre du piquant dans votre décor!

Vous le savez, chez TPL on tripe sur la production artisanale et locale. Ça tombe bien, car le Québec regorge d'artistes et artisans au talent remarquable. Martine Goyette, créatrice du projet Terrarium Obsessarium, est du nombre.
 
Un terrarium, c'est une structure de verre qui sert à créer un microclimat pour accueillir un joli jardin de cactus et de plantes grasses. Faciles d’entretien, ces petits êtres charnus sont les rois de la déco. On les a vus dans le salon de Noémie, dans la chambre de Jeanne et dans celle de Valérie. Plantez-les dans un terrarium et vous impressionnerez Pinterest au grand complet!
 

Crédit : Martine Goyette

 
J’ai jasé avec l’awesome entrepreneure pour vous.
 
Présente-toi aux lectrices et lecteurs de TPL :
Je suis titulaire d'un bac en design industriel de l'Université de Montréal. Je travaille en design à temps plein et je travaille sur mon projet Terrarium Obsessarium à temps partiel depuis environ 3 ans. J'adore la verdure, les plantes et les DIY!
 
Comment ton projet d'entreprise a-t-il débuté? 
Tout a commencé après le décès de mon grand-père. C'est à ce moment-là que ma grand-mère m'a remis la valise contenant une panoplie d'outils et de matériel qu'il utilisait pour le travail du vitrail. J'ai alors commencé à regarder des vidéos pour apprendre, entre autres, à souder. Petit à petit, j'ai construit des trucs pour le plaisir, à temps perdu. J'ai ensuite commencé à créer des terrariums et divers projets pour des amis.

 
Une abondance de formes et de tailles, pour tous les goûts!
Crédit : Martine Goyette

 
Tu es une artiste, une artisane, une femme d'affaires, tout ça, ou autre?
Je dirais que je suis une artisane. Il y a un côté très technique pour créer les patrons, mais c'est un travail extrêmement manuel. Je conçois le tout de A à Z, mais j'ai plusieurs collaborateurs qui m'aident au besoin. Ces temps-ci, nous sommes trois pour monter les pièces.
 
Où trouves-tu ton inspiration et tes idées?
Au début, je créais plutôt des formes géométriques et symétriques. Je me suis donc inspirée des formes 3D de base et de la géodésique. Ensuite, je me suis lancée dans les formes plus complexes en observant les éléments naturels comme la formation des cristaux. Je suis fan des trucs épurés et du design minimaliste. Comme j'ai étudié en design, j'ai été marquée par Charles Eames, Dieter Rams et Mies van der Rohe. 

L’entreprise confectionne aussi des lampes très originales.
Crédit : Martine Goyette

 
Comment entrevois-tu l’avenir avec Terrarium Obsessarium?
Terrarium Obsessarium est en pleine expansion; il m'arrive parfois de devoir refuser certains projets par manque de temps! Je suis donc en réflexion à savoir quelle sera ma prochaine étape. J'aimerais éventuellement ouvrir un atelier-boutique à Montréal pour offrir une gamme de terrariums, de lampes, de boîtes à bijoux, etc.
 
Enfin, s'il te reste du temps libre, quels sont des plans pour l'été?
Aller au parc Jarry, au marché Jean-Talon et au marché St-Michel, faire les antiquaires et prendre un verre sur une terrasse en profitant du soleil!

 
Un neighbourhood de plantes
Crédit : Martine Goyette

 
Pour vous procurer votre propre terrarium fabriqué avec passion par les mains de Martine, visitez son site Web, sa page Facebook et surveillez les événements et marchés dans les régions de Montréal, Ottawa et Toronto!

Êtes-vous autant en amour que moi avec cette charmante entreprise?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES