La capsule wardrobe : l'art de réduire sa garde-robe intelligemment.

Crédit photo: Montage par Éloïse Dubé La capsule wardrobe : l'art de réduire sa garde-robe intelligemment.

Il y a quelques semaines, Carolane a mis un texte sur notre groupe secret. L'article, intitulé The Capsule Wardrobe : How to Reduce Your Closet to 37 Pieces, a vraiment piqué ma curiosité, puisque je possède assez de vêtements pour vivre 3 mois sans faire de lavage.

Je vous entends déjà me dire : la capsule quoi? À quoi ça sert cette affaire-là? Ou encore, comme dirait ma blonde, encore un autre de tes projets de linge?

Je vous explique. L’idée de base de la capsule wardrobe, c’est d’avoir un nombre restreint d’articles dans sa garde-robe, souliers et sacoches compris. Pour le nombre de morceaux que vous gardez, quant à moi, vous pouvez faire les règles vous-même. Dans l’article, on dit 37, mais j’ai même entendu parler de 12! En ce qui me concerne, 12 morceaux, c’est un peu trop intense, mais j'ai décidé de tenter l'expérience. 

Évidemment, c'est aussi l'occasion de faire un gros ménage. Perso, je trie en trois piles : les choses que je garde, ce que je veux remiser et ce que je donne/vends.
 

Crédit : elodubedawson/Instagram

Ensuite, on range bien sagement ce que l’on veut garder pour les prochaines saisons et on installe ce qu’on garde dans notre garde-robe. Je vous conseille de garder pas trop loin les vêtements que vous vouliez remiser. Comme ça, au besoin, vous pouvez toujours réorganiser votre capsule pendant votre première semaine d’essai.
 


Crédit : elodubedawson/Instagram

J’ai aussi fait un deuxième tri dans mes vêtements remisés, mais sans AUCUNE pitié. La première fois, on hésite toujours un peu devant certains morceaux. La vérité, c’est que même si c’est ben ben beau, mais que vous ne le portez pas du tout, c'est mieux de le donner ou le vendre.
 

Crédit : elodubedawson/Instagram

La capsule est supposée durer 3 mois (durant lesquels on ne devrait pas magasiner) et dans les deux dernières semaines, vous devez commencer à planifier votre prochaine capsule. Revisitez votre bac de morceaux remisés et/ou magasinez les quelques articles qui vous manquent pour la prochaine saison.

L’idée derrière le projet, c’est que less is more. Combien d’entre nous se sont déjà retrouvées devant leur garde-robe plus que pleine en se disant qu’elles n’ont rien à mettre? Je suis coupable. Quand on a moins de morceaux, on connaît mieux ce qu’on a et on voit mieux ce qu’on possède d’un seul coup d’œil.

Aussi, on prend conscience de ce qu’on aime porter. On voit quels morceaux ont survécu au tri. Par exemple, les seuls motifs que je porte régulièrement sont les lignes et les pois. Même si la mode est aux fruits tropicaux, je sais que, en ce qui me concerne, acheter un chandail avec un ananas ne sera pas rentable côté cost-per-wear
 


Comme on peut voir, ma garde-robe n'est pas très colorée/yolo!
Crédit : elodubedawson/Instagram

 

Au moment où j’écris ces lignes, ça fait un peu plus d’une semaine que je teste ma capsule wardrobe. J’ai gardé environ 55 morceaux et je réalise que je pourrais réduire le lot encore un peu. Je niaise vraiment moins longtemps devant ma garde-robe le matin en me demandant quoi porter. Je suis à l’aise dans tous les morceaux que j’ai gardés. Pour vrai, je trouve ça plus facile! Pis je suis tranquillement en train de passer maître dans l'art de m'habiller très casual cool.

Est-ce que je vous ai convaincues? Qu’est-ce que vous pensez de la capsule wardrobe

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES