Epiderma : à la rescousse de la peau d'orange!

Crédit photo: Epiderma Epiderma : à la rescousse de la peau d'orange!

S’il y a bien une chose qui nous rassemble tous et toutes, c’est les complexes. HA, ugh. Pour beaucoup de filles, c’est la cellulite, une accumulation de cellules graisseuses, aka la fameuse peau d’orange. Même si on ne devrait jamais se sentir mal d'être quoi que ce soit, des fois, c'est le fun de pouvoir l'enrayer. Tant qu'on le fait pour nous et pas pour quelqu'un d'autre, t'sais. 

 

 Il en existe 3 types :

  • La cellulite aqueuse, visible quand on pince la peau et non douloureuse. C’est souvent la responsable de vos marques de bas. HA!
  • La cellulite adipeuse, visible en tout temps, mais non douloureuse. C’est la plus courante, et elle résulte d’un gain de poids.
  • La cellulite fibreuse, c’est elle qu’on ne veut vraiment pas avoir. Elle rend la peau dure et crée des nodules, donc ouch

On peut régler les 2 premières sortes de cellulite par le drainage lymphatique et par des ultrasons, mais quelques techniques plus invasives sont actuellement utilisées par des cliniques et elles peuvent être dangereuses pour la santé.
 


Crédit : Giphy

 
La cryolipolyse par succion par exemple, ou cold sculpting, consiste à geler les cellules graisseuses pour les détruire. On ignore encore quels sont les effets à long terme, donc c’est plutôt controversé. Dans le même genre, il y a la lipolyse par injection d’agents physiques internes ou la lipolyse par laser. Ces méthodes ne sont pas approuvées par Santé Canada et peuvent présenter des effets secondaires graves, comme des nécroses, des réactions allergiques ou des abcès. Pourtant, elles sont offertes!
 
Alors qu’est-ce qu’on fait avec notre peau d’orange? VELASHAPE II!
 


Crédit : Epiderma/YouTube

 

Offert par Epiderma exclusivement, Velashape II stimule le métabolisme pour favoriser la circulation sanguine et brûler les réserves de graisse des cellules adipeuses. En 1 seul traitement, vous bénéficiez de 4 méthodes non invasives : l’infrarouge et la radiofréquence (pour chauffer en profondeur), et des massages et une succion pour drainer les liquides et détacher les cellules adipeuses des tissus, entraînant leur destruction. Résultat : des tissus graisseux atrophiés, une peau ferme et des capitons réduits en moyenne de 80 %.
 

Crédit : Epiderma

 
On parle en général de dix séances de 30 à 75 minutes sur l’appareil Velashape II, une fois par semaine et les résultats sont visibles à partir de la 4e ou 5e séance pour une cellulite aqueuse ou adipeuse, plus pour une cellulite fibreuse. Pas pire quand même! Des séances d’entretien sont aussi recommandées aux 3 à 6 mois après les 10 séances de base. Les effets secondaires peuvent inclure de la rougeur, des ecchymoses ou de faibles douleurs, mais c’est temporaire et assez bénin. 
 
Sinon, le meilleur moyen d’enrayer la cellulite et même de l’éviter, c’est une bonne hygiène de vie : exercice, bonne alimentation et hydratation. Pour vous équiper, demandez à Cath Létourneau, elle va vous aider à vous vêtir, à faire vos premiers pas de sportives, et à passer du bureau au gym easy breezy

Comme j'ai dit plus haut, on ne devrait jamais avoir honte de son corps, mais si vous faites ce genre de chose pour vous, c'est ben correct!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES