C’est à la dernière édition du Salon du disque et des arts underground de Montréal que j’ai fait la rencontre d’une charmante artiste, Emmanuelle Doyon. Ses créations sont originales, simples et tout simplement magnifiques. Emmanuelle est l’entrepreneure et créatrice derrière la compagnie montréalaise La Manufacture.

Présente-toi aux lectrices et lecteurs de TPL :  

La Manufacture, c'est des vitraux faits main et du verre au chalumeau à porter. Les bijoux sont construits en s’inspirant de formes géométriques fortes, de couleurs délavées et de teintes minérales. Ma production inclut également des pierres brutes, des photographies argentiques que je prends et des breloques anciennes dénichées ici et là.
 

Crédit : Chanel Sabourin

Comment ce projet a-t-il commencé?

Je fais des bijoux depuis ma tendre enfance. Personnaliser mon style a toujours fait partie de mes intérêts. Depuis les six dernières années, je travaille le verre au chalumeau afin de créer des bijoux uniques au moyen d’un matériau fragile et capricieux. C’est depuis un an que je me concentre davantage dans l’exploration de la technique artisanale du vitrail. Cet art décoratif m’a toujours interpellée dans sa façon singulière de moduler la lumière. Puis, je suis tombée sur l’entièreté des outils de mon grand-père Onias qui travaillait le vitrail pour en faire des lampes Tiffany magnifiques. J’ai donc repris fièrement son tablier en jean rafistolé afin d’introduire dans ma démarche créative cette technique de travail du verre.
 

Crédit : Chanel Sabourin
 

Quelles sont tes inspirations musicales du moment?

Le printemps m’amène à écouter et à réécouter les bons vieux classiques pétillants de Fleetwood Mac et la nostalgie de Cat Stevens. D’un autre côté, mon amour des vieilles affaires ne m’empêche pas de triper sur de nouvelles découvertes comme Milk and Bone ou Coco Méliès, tous deux très rafraîchissants et énergisants en période de production.

                              

Crédit : Chanel Sabourin
 

À quels endroits peut-on se procurer tes créations?

Je vends mes créations dans des marchés d’art et j’organise des tea parties dans mon atelier plusieurs fois par année afin de partager ma passion créative. J’aime ouvrir les portes de mon atelier et réunir les gens autour d’une tasse de thé, de scones maison et de bijoux. C’est pour moi une façon personnalisée et chaleureuse d’entrer en contact avec les gens qui apprécient mon travail. Aussi, vous pouvez trouver mes créations de la mi-juin à la mi-septembre à ma boutique Le Portique aux Îles-de-la-Madeleine. Sinon, plus près de chez vous à la boutique montréalaise Oui Manon.

                                   

Crédit : Chanel Sabourin
 

Restez à l’affût pour le prochain tea party et les multiples foires où La Manufacture tient son kiosque pendant l’année! Tous les événements sont annoncés sur sa page Facebook.

Connaissiez-vous déjà cette créatrice de talent? Vous ai-je créé des besoins?

Plus de contenu