Une virée au Saguenay pour assister au festival REGARD sur le court-métrage!

Crédit photo: regardesurlecourt.com Une virée au Saguenay pour assister au festival REGARD sur le court-métrage!

Quand j'entends qu'il n'y a rien à faire au Saguenay-Lac-Saint-Jean, ça me fâche. J’aime beaucoup ma région et ce que j’aime aussi, c’est la promouvoir et montrer à tout le monde à quel point c’est THE place to be. Elle l'était spécialement la semaine dernière pour un festival bien particulier!
 
REGARD sur le court est un festival pour célébrer les courts-métrages réalisés à travers le monde. Il se déroulait du 11 au 15 mars dernier à Saguenay et bien évidemment, je suis allée faire mon petit tour!

Visiblement, je n’étais pas la seule à avoir eu cette idée-là. Des tonnes de vedettes du milieu, des réalisateurs, des scénaristes et des amateurs de court-métrage se sont déplacés jusque dans mon coin durant la semaine. J’ai eu la chance de m’entretenir avec certains d’entre eux et la réaction est unanime : REGARD sur le court, c’est beau parce que c’est convivial, chaleureux, rempli de gens passionnés et surtout, unique en son genre.

Du beau monde de partout
Crédit : Jonathan Desjarlais

 
Pendant une semaine, on entre dans l’univers méconnu des courts-métrages. Il y en a pour tous les goûts : des documentaires, de l’animation en passant par le Web jusqu’aux vidéos les plus dramatiques.
 
Quand j’étais au secondaire, même si mon école était au Lac-Saint-Jean, on nous présentait sur grand écran les gagnants de certaines catégories du festival REGARD. C’était certainement un de mes moments préférés de l’année scolaire! Maintenant, à mon cégep, il y a l’activité De l’âme à l’écran, un week-end de formation/concours/projection pour le cinéma collégial. Bref, pendant une semaine, toute la région au grand complet est sous le thème du cinéma. 

 Crédit : Regard sur le court/Facebook

Je suis vraiment contente d’avoir des évènements du genre dans ma région. Le SagLac a beaucoup à apporter culturellement et humainement. On devrait miser là-dessus plutôt que de se concentrer seulement sur les grands centres.

Un look avec de l’orange, aux couleurs du festival
 Crédit : Rosalie Dumais-Beaulieu via Polyvore
Bref, c’était beau de voir se déplacer les jeunes et les moins jeunes pour l’amour du cinéma. C’était beau de voir des gens de partout s’intéresser à mon petit coin de pays. C’était vraiment beau, REGARD.
 
Avez-vous déjà assisté au festival REGARD sur le court? 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES