L'un des premiers scandales mettant en vedette l'Islam au Québec portait sur Noël. Déjà à l'époque, je me sentais seule à défendre ma communauté contre tous ces islamistes extrémistes et les mensonges qu'on lisait dans les grands médias. Je souhaitais qu'on se mobilise, qu'on crée un mouvement, qu'on démontre que nous, les musulmans modérés, condamnions les gestes et les propos terroristes.

Récemment, mon voeu a été exaucé. ALLÉLUIA!

Je parle ici de la campagne #NotInMyName, qui a vu le jour sur les réseaux sociaux et qui fait un malheur depuis.
 

Crédit vidéo : #NotInMyName
La fondation Active Change Foundation, qui lutte contre l'extrémisme sous toutes ses formes, est derrière cette campagne Web. C'est une initiative qui donne de la visibilité aux jeunes musulmans s'opposant à la violence adoptée par l'État islamique, ainsi qu'à la radicalisation de l'Islam et à l'endoctrinement des jeunes par les djihadistes.

On précise sur le site de la campagne que l'État islamique ne reflète en aucun cas la véritable essence de l'Islam et que leurs croyances n'ont rien à voir avec ce que la majorité des musulmans prônent et pratiquent : « L'Islam nous enseigne le respect, la miséricorde, la paix, la bonté et la foi, nous y croyons fermement et nous voulons le protéger contre les radicaux et fanatiques dont l'existence menace notre religion ».

De plus, la campagne peut compter sur le soutien du Conseil musulman britannique, ce qui n'est pas rien.

Amen.

Je n'ai pas de mots pour exprimer ce que je ressens à l'écoute de cette vidéo. Fierté. Joie. Soulagement. Je sais, j'ai déjà dit que les campagnes Web n'étaient pas nécessairement efficaces, MAIS là on assiste à un mouvement de solidarité qui a tardé à venir et qui était ô combien nécessaire et je ne peux que me réjouir de le voir grossir et devenir viral. YAY!

D'un autre côté, plusieurs s'insurgent contre le mouvement, croyant qu'il est inutile que la communauté musulmane doive se justifier et condamner les gestes des djihadistes, puisque cela va de soi. Bref. Je comprends le point de vue, mais je crois qu'une action positive de ce genre ne peut pas faire de mal.

Allez-vous suivre le mouvement?

Plus de contenu