Brunch bienheureux chez Piquillo

Crédit photo: Josée Roy Brunch bienheureux chez Piquillo

Samedi matin. Mon rituel habituel : je bois mon café; j’ouvre la porte du frigo, j’ai pas d’oeufs/j’veux pas d’oeufs; je fais un mental plan des items petit déjeuner que je vais chercher à l’épicerie à deux coins de rue de chez moi. Je procrastine. Ça fait plus d’un heure que je niaise chez moi, en pensant au croissant et fromage que je vais aller chercher…I swear j’y vais. Deux heures plus tard : je suis toujours en bobette et SAINTE APOLITHE j’ai faim! 

Heureusement, mon amie m'appelle et me propose d’aller bruncher: « Il parait qu’il y une super bonne place à brunch, mais j’sais pas c’est où. » Bon, ok. Mon best chum Google me donne quelques options de resto et je trouve Piquillo, petit bistro de quartier Portugais/Espagnol sur la Ethel à Verdun by the sea. « C’est celui-là! », qu’elle s'exclame. C’est donc par un beau samedi ensoleillé qu’on se dirige au Piquillo.
 
En entrant, on apprécie la convivialité du petit bistro (le genre de resto où on resterait assis pendant des heures à jaser avec les voisins), les chaises vraiment trop amazing (j’en veux des comme ça!) et l’accueil chaleureux des chefs, proprios et partenaires de vie Jose Ignacio Rodriguez et Anabela Gonçalves. 

Photo : Josée Roy
 

Le menu offre quelques options brunch, toutes aussi appétissantes les unes que les autres. Après la commande – oeufs bénédictes pour moi et petit déj' classique pour mon amie – on nous apporte un panier de pain toasté fait maison et de confitures maisons, une à la fraise et l'autre à la tomate. Je veux les recettes. 
 

Photo : Josée Roy
 

J'adore les oeufs bénédictes. J'estime être une taster semi-professionelle et je dois vous avouer que ceux-ci était vraiment top. Ils ont remplacé le muffin anglais par un genre de biscuit crumble fait maison, servie avec une montagne de jambon polonais que je mangerais volontiers à tous les jours. Les patates étaient cuites à la poêle et parfaitement assaisonnées. J’ai voulu partager avec mon amie, mais c’était vraiment juste trop bon. De toute façon, elle a bien aimé son petit dej servie avec fèves aux lards. 
 

Photo : Josée Roy
 

Je vais certainement retourner chez Piquillo pour le brunch, lunch et souper. Côté qualité-prix, mon déjeuner (assiette, café, taxes et pourboire) m’a juste coûté $19. Uuuuuh, oui, merci! Mais c’est vraiment la très sympathique Anabela qui a su charmer mon coeur. J’ai voulu lui demander à propos du biscuit de mon assiette mais on a jasé pendant un bout des restos Montréalais et j’ai complètement oublié. En plus, ses lunettes sont vraiment trop cool, HA!

*Du 27 juillet à 12 août, le Piquillo est fermé pour les vacances.
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES