La friperie Babelou ou comment être excentrique

Crédit photo: Noémie Doyon La friperie Babelou ou comment être excentrique


La première fois que je suis rentrée là, c’était pendant une date. J’avais dit au gars que j’aimais les friperies et il a proposé de m’amener au Babelou : « Tu vas voir c’est malade ».

Bref, on a marché jusqu’à la boutique. On est rentré. On a passé à peu près une heure et demi à regarder les trucs. Finalement je lui ai acheté un complet en velours bleu à 80 $.

C’est parce qu’il avait perdu sa carte de débit, il me le rembourserait « demain, promis »
Évidemment, j’ai eu mon fucking 80 piasses juste six mois plus tard.

Anyway, outre le fait qu’il faisait atrocement chaud, que j’avais faim très fort, que les bretelles de ma camisole tombaient tout le temps et que je venais de blast 80 fucking piasses, j’ai bien aimé mon expérience au Babelou.

Chaque pièce de vêtement est unique, originale, funky et excentrique à souhait.

Ça punch. Ça fesse. Ça choque.
Comme tu veux.

Dans le fond, la friperie Babelou c’est comme la taverne d’Ali Baba.

Preuves en images.

Où? : 149 rue Saint-Joseph Est, Québec.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES