Les bottes de pluie Pajar sont parfaites pour les trous de bouette

Même si je porte encore des combines sous mon linge, il n'en reste pas moins que LE MOIS D'AVRIL S'EN VIENT! Ça veut dire qu'on pourra bientôt garrocher nos bottes d'hiver dans le fond du garde-robe et sortir nos belles bottes de pluie! Weeeeeeee!

 

 

Malheureusement, après 5 ans de fidèles et loyaux services, les bottes de pluie que j'avais acquises chez Yellow pour la modique somme de 20 $ ont rendu l'âme cet automne. Je les aimais tellement que j'ai versé une larme quand j'ai remarqué les grosses craques dans le caoutchouc.

Alors, si tout comme moi, vous devez vous trouver une nouvelle paire de wellies pour le printemps qui, je le rappelle, est IMMINENT, laissez-moi vous parler de la belle collection de bottes de pluie de Pajar.




 

Avec des prix variant entre 70 et 100 $, elles sont significativement moins chères que la compétition (Hunter, Aigle et cie), en plus d'être fabriquées par une compagnie d'ici dont le nom est synonyme de pieds au sec. En plus, elles sont si jolies! Pajar propose plusieurs modèles bottillons, ce qui change de l'habituelle botte aux genoux. Petit côté badass en prime.

Est-ce que la botte de pluie fait partie de vos classiques de garde-robe de printemps? Avez-vous des marques à nous faire découvrir?

Pajar
4509, rue Coloniale (coin Mont-Royal)
Montréal, QC
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES