Rudy Bois : le créateur québécois dont les vêtements règnent aux côtés de grands noms

Rudy Bois : le créateur québécois dont les vêtements règnent aux côtés de grands noms

Vous l'avez aperçu dans les allées du Simons, dans les rayons des créateurs internationaux. Vous l'avez fièrement porté lors d'une soirée glam : je parle de la compagnie pour femmes de prêt-à-porter haut de gamme RUDYBOIS. Eh oui!

Cette année, RUDYBOIS nous revient avec une collection automne-hiver 2013 mariant géométrie, symétrie et inspirations bleutées. J'ai eu la chance de m'entretenir, par courriel, avec le créateur québécois derrière la ligne, Ruby Bois. À vous, maintenant, d'apprendre à le découvrir. 

Présente-toi aux lecteurs de TPL.  
Mon nom est Rudy Bois, j’ai 24 ans et je suis designer et cofondateur de la ligne de prêt-à-porter haut de gamme RUDYBOIS. Je suis originaire de Trois-Pistoles, une petite ville au Bas-St-Laurent et j’habite maintenant Québec depuis 7 ans!

La marque porte ton nom, explique-nous pourquoi.
J’ai un nom et un prénom peu communs. Je me suis donc dit qu’il serait intéressant de les utiliser. Mais je voulais tout de même créer une nouvelle « entité » indépendante de moi, ce qui explique pourquoi mon prénom et mon nom sont collés et en lettres majuscules. RUDYBOIS n’est pas seulement un nom de marque, c’est également une femme. C’est aussi un choix marketing, car pouvoir identifier et s’identifier au créateur est extrêmement important dans le haut de gamme.


 
Qu’est-ce qui a inspiré la création de RUDYBOIS? 

C’est un rêve que je chérissais depuis l'enfance. Lorsque j’étais jeune, je dessinais des robes que j’appelais « robes de princesses ». Lorsque je suis revenu de mon stage à Paris à la fin de mes études, l’idée m’est revenue et a fait son chemin.
 
Qu’est-ce que la compagnie apporte de différent au milieu, selon toi? 
Je dirais que RUDYBOIS apporte un vent nouveau sur la mode au Québec. Nous ne faisons rien comme les autres. Le processus artistique prend aussi beaucoup de place dans mes créations, chaque collection vient avec son histoire. Porter du RUDYBOIS, c’est faire partie d'une mise en scène, celle qui inspire chaque collection.

D’où vient ton inspiration? Quelles sont tes idoles en matière de design? 
J’aime beaucoup le travail de Céline, Jean-Paul Gaultier pour son aspect théâtral, Denis Gagnon et j’en passe! Je m'inspire aussi beaucoup de mes voyages : se retrouver hors de sa zone de confort, se questionner sur le monde, cela m'inspire énormément.

Comment as-tu réussi à percer le milieu et à te hisser aux côtés de grands noms tels que Versace ou Jean-Paul Gauthier? 
Jusqu’à présent, nous avons fait parler de nous plus à l’étranger qu’au Québec ou au Canada, et je crois que l’une de nos forces est notre approche marketing contemporaine. Il ne faut pas avoir peur du ridicule et lorsque nous avons un refus ou pas de réponse, il faut recommencer et recommencer jusqu’à ce qu’on obtienne ce qu’on veut!
 

Quels sont les plans pour le futur de ton entreprise?
La vente en ligne, qui est indispensable aujourd’hui dans le commerce de détail. Nous voulons nous exporter à l'extérieur du Canada et à long terme, nous visons le marché asiatique. Nous sommes d’ailleurs à s’y faire des contacts.
 
Parle-nous un peu du processus de conception.
Je me charge de la recherche textile, de faire les croquis et évidemment d’approuver tout le processus de patronnage jusqu’aux échantillons finaux. Je m’occupe également du marketing et je touche un peu à l’administration, vu mes études en commercialisation de la mode. Mon conjoint et partenaire en affaires s’occupe des stocks et de l’administration. Nous avons notre patronniste, notre chef d’atelier qui est fantastique et une couturière supplémentaire selon les commandes.
 
Nomme une ou quelques réalisation(s) dont tu es particulièrement fier.
J’admire beaucoup le travail du styliste Patrick Vimbor; j’ai été très ému lorsque j’ai pu apercevoir l’une de mes créations portée par Marie-Mai dans le Clin d’Oeil en juin dernier. Voir mes créations sur les tapis rouges de l’ADISQ, des Juno Awards ou aux Gémeaux, ça me rend très fier!


Ladite photo de Marie-Mai

 

En terminant, quand Rudy n’est pas en production de magnifiques vêtements, il…
Je travaille énormément! Autrement, j’aime voyager, faire du vélo, passer du temps avec ma famille et ce qui me permet vraiment de décrocher, c’est de passer du temps avec mon neveu et mes nièces. Les enfants sont si simples!

Où peut-on trouver RUDYBOIS?
Simons
: au rayon des créateurs internationaux.

Site Web : www.rudybois.com

Une belle découverte, n'est-ce pas?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES