Réseaux sociaux et compagnies de mode : ceux qui ont compris la game

Crédit photo: Pinterest Réseaux sociaux et compagnies de mode : ceux qui ont compris la game

Ils n’ont plus besoin de présentation, puisqu'ils font partie de notre quotidien depuis quelques cinq ans. Ils s’appellent Facebook, Instagram, Twitter et ont pas mal changé la game en mode. Un petit topo des compagnies à suivre (ou pas) sur les réseaux sociaux!

Les gagnants :
Asos : C’est un peu comme le king de la communication Web à l’international. Beaucoup de photos de looks sur Instagram, des liens vidéos sur Twitter, des photos qui invitent à la discussion sur Facebook. Plus, ils sont lolzy sur les bords et publient quotidiennement.

Call it spring : Pour rester dans la thématique royauté, je dirais que c’est le prince québécois des réseaux sociaux. Avec son blogue bien alimenté, il est une coche au-dessus des autres. Son compte Instagram propose des photos visuellement attrayantes (et pas juste des souliers). Les rabais exclusifs en ligne valent amplement un petit like sur Facebook.

Blush Shop : Je songe fréquemment à faire l’aller-retour en Ontario seulement pour cette boutique. Les photos, toujours très colorées et fleuries, stimulent profondément la petite fille en moi. Abonnez-vous à leur Instagram et ayez envie de porter des jupes et des talons hauts 7/7 vous aussi.

Ruche : Toujours dans la catégorie girlie, cette boutique publie des photos de looks, mais aussi d’accessoires, de déco et de vêtements pour bébés. Ce qui est le fun, c’est que leur Facebook ne publie pas exactement la même chose que leur Instagram.

Boutique Unicorn : Sur Instagram, le visuel y est beau et les posts, assez réguliers. Je suis particulièrement fan de leur montage d’outfits toujours très cuties. Bien sûr, ils affichent aussi leurs soldes et leurs nouveaux arrivages sur leurs pages Twitter et Facebook.

Carton jaune (lolol) :
Maison Simons : Ça ne clique juste pas entre eux et moi. Je reçois déjà le catalogue à la maison, ai-je besoin de le revoir à toutes les sauces sur mon iPhone? Par contre, j'aime beaucoup lorsqu'on nous montre des trucs behind the scenes. On en veut plus! Plussss!
 

LE perdant :
Zara : Avec 1000 ans de retard, les québécois peuvent enfin y magasiner en ligne cette année. Mince consolation quand on sait que leur Instagram est truffé de photos de lookbook sans personnalité. Je leur accorde tout de même un point pour l’effort sur Facebook, où on retrouve des street styles intéressants…

Perso, je recherche de l’inspiration mode sur les réseaux sociaux. Je cherche à ce qu’on me montre des beaux looks ou qu’on me séduise avec le deal du siècle. Si tu veux que je m’abonne à tes différents médias, ne me propose pas la même chose partout, tsé!

Vous en pensez quoi? Suivez-vous certaines compagnies en ligne?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES