Dans le fabuleux (ha!) monde de la maîtrise et du doctorat, il existe un événement qui angoisse les adeptes de mode (et le reste des étudiantes en général) : le colloque. C’est à la fois le moment pour montrer l’état de nos recherches et pour faire un peu de social (parce qu’après des mois à être enfermée chez toi, t’as vraiment besoin de sortir dehors).

Le colloque a un dress code juste à lui : le kit de colloque. Et puisque celui-ci a sa propre logique, voici un petit guide de survie vestimentaire pour vos colloques de l’année!

Règle principale

Un peu comme pour un mariage, ce n’est pas tout le monde qui doit shiner de la même façon. Il faut bien se rappeler de son « rôle » dans le colloque, sinon vous pourriez avoir l’air un peu cray.

*N.B. : Ces règles s’appliquent principalement pour les domaines des arts et des sciences humaines. En administration et en science, le dress code est généralement différent.*

 

Moi, dans la vie, j’aime les souliers à glitters (je sais, c’t’un peu intense). C’est pour ça qu’il y en a une paire dans le montage.

La conférencière

Vous présentez une communication/votre rapport de recherche? Vous êtes la star et pouvez donc porter des vêtements UN PEU funky (ça reste quand même dans un cadre universitaire).

Un punch de couleur ou de motif fou est accepté, par exemple avec une chemise ou un cardigan. Pour le bas, c’est mieux de mettre un pantalon ou une jupe basiques, parce que vous risquez d’être placée derrière une table ou un pupitre pendant votre présentation (donc personne ne va voir ce que vous portez). Choisissez un talon plat ou ben confo : le risque de marcher de long en large de la salle pour cause de nervosité est assez élevé.

 

L’organisatrice du colloque

Le colloque, c’est votre bébé. Vous pouvez vous lâcher un peu lousse pour votre outfit, mais pas trop. Faut penser que vous représentez quand même votre département/centre de recherche/laboratoire/alouette.  

C’est le moment de sortir vos morceaux pastel ou un peu romantiques (pour mieux inspirer vos conférenciers, tsé!). Pour les souliers, visez le confort : vous allez courir toute la journée pour aller chercher les viennoiseries, le conférencier français qui connaît pas l’université, etc. Et trimballez un gros sac contenant l’essentiel pour pallier aux imprévus de la journée (gommette, ciseaux, napkins…).

 

La participante à la table ronde/présidente de séance/modératrice

Vous n’êtes pas la star du colloque, mais on vous a invitée à y participer parce que vous êtes hot dans votre domaine. C’est donc mieux d’y aller plus classique, tout en compensant avec des bijoux YOLO, histoire que votre kit ne soit pas trop plate! Et comme vous n’aurez probablement pas trop à marcher, profitez-en pour sortir vos talons!

 

La spectatrice

Mieux vaut rester plus casual. Rien de pire qu’être la fille trop dressed up qui se fait dévisager par tous les conférenciers. Habillez-vous comme si vous alliez à vos cours, mais une p’tite coche plus arrangée (ne mettez pas votre pantalon avec un trou à la fourche). Dites-vous que vous allez quand même suivre tout ce beau monde à la bière d’après-colloque!

Les classiques

Pas le temps de penser à votre linge? Ces classiques vous sauveront la vie à coup sûr!

· Les vestons

· Les escarpins/ballerines/petits bottillons de couleur neutre

· Les chemises propres/à lavallière

Et vous, c’est quoi votre kit de colloque préf’?

Page d'accueil