Lash lift : ma solution pour avoir de beaux cils cet été

Crédit photo: Tookapic/Pexels Lash lift : ma solution pour avoir de beaux cils cet été

Je ne dirais pas que je suis paresseuse, mais je suis toujours preneuse de petits soins qui me permettent de gagner 5-6 minutes de sommeil le matin. C’est dans cet état d’esprit que j’ai opté pour des extensions de cils, pendant près d’un an et demi, pour faciliter ma routine beauté.
 
Par contre, les extensions, ce n’est pas que du positif. Il y a un coût rattaché à ça, autant au niveau monétaire, qu’en termes de temps et d’impact sur mes petits cils. J’ai donc pris une pause au cours des dernières semaines et renoué avec mon mascara, mais avec les vacances à l’horizon, j’avais besoin d’un petit extra. J’ai donc contacté mon esthéticienne et elle m’a proposé un lash lift. J’en avais entendu parler, mais sans plus. 

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le concept, voici une petite vidéo explicative :


 
Jusqu’à la dernière seconde, j’ai hésité entre ces deux techniques. Je savais qu’avec les extensions, j’allais être photo ready du matin au soir, sans effort. Par contre, le lash lift propose une alternative qui nécessite moins d’entretien et une plus grande liberté dans mes mouvements (lire : me baigner sans préoccupation et me frotter les yeux quand je veux). J’ai donc décidé de lui donner une chance et voici les principaux éléments que j’ai pu apprécier :
 
Des cils invisibles qui deviennent visibles.
Une des raisons pour lesquelles j’hésitais entre les extensions et le lash lift, c’est que je ne pensais pas avoir suffisamment de cils pour obtenir un résultat satisfaisant. Finalement, après le traitement (et l’ajout d’une teinture), j'ai découvert des cils que je ne soupçonnais pas, comme le montre la photo avant/après de mon œil ci-dessous. 
 

La possibilité de contrôler l’intensité de mon regard.
Puisque le fini est plus discret, ça me permet d’avoir un regard style mascara chaque jour. Pour les moments où j’ai besoin de plus de définition, je peux ajouter du mascara ou mettre un trait d’eyeliner puisque le traitement est compatible avec l’huile, contrairement aux extensions où on doit vraiment faire attention à ce qui s’approche de la colle utilisée. 
 
Le processus est sans douleur, le résultat sans lourdeur et de longue durée.
Comme il s’agit d’une permanente pour les cils, mes paupières ne sont pas alourdies par quoi que ce soit. Mes cils sont encore plus légers que lorsque je porte du mascara et je n’aurai pas à vivre la fameuse étape entre deux rendez-vous où le manque d’extension devient perceptible. La retouche est prévue aux 6 à 8 semaines plutôt qu’aux 2-3 auxquelles je suis habituée. En plus, j’ai opté pour des produits véganes qui réduisent le temps de pose. 
 
Je ne cacherai pas que je m’ennuie parfois du look dramatique que mes extensions créaient, mais le lash lift est un super compromis pour la saison estivale qui vient. Bref, j’adopte pour l’été, on évaluera pour la suite! 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES