Une première fois si symbolique et si plaisante

Crédit photo: Vanessa Tato Une première fois si symbolique et si plaisante

Les premières fois ont une saveur particulière. Que cette saveur soit douce ou amère, très souvent, on s’en souvient. Il y a les grosses premières fois plutôt universelles comme embrasser quelqu’un. Et puis il y a les petites premières fois plus personnelles comme s’offrir des fleurs. Tout un symbole pour ma petite personne!

Vous souvenez-vous de la première fois que vous vous êtes acheté un bouquet? Pour ma part, je m’en souviens comme si c’était hier, et pour cause, c’était hier, ou presque à quelques jours près! Rien de fou : une douzaine d’œillets blancs, rose et prune. Et cela m’a fait vraiment plaisir.

Le plaisir d’avoir une petite touche délicate de couleurs à portée d’œil dans mon salon. D’autant que je n’ai ni le pouce vert (ni la main verte, comme on dit dans mon pays natal) donc les végétaux se font rares dans mon appartement.

Mais aussi et surtout, le plaisir de penser à moi. Et même le plaisir de faire quelque chose pour moi plutôt que d’attendre que quelqu’un d’autre y pense ou ait le goût de le faire. Alors c’est sûr, mon statut assez récent de célibataire donne une valeur bien particulière à ce bouquet. Je suis encore dans cette phase où je réapprends à faire les choses juste pour moi et parfois à faire les choses toute seule (by the way, cette phase s’arrête-t-elle un jour?). C'est d'ailleurs une belle occasion de me rappeler l’importance de m’aimer pour mieux aimer les autres et être aimée.

Toutefois, je me repasse le (très long) film de ma vie en couple et je me souviens de mon plaisir rien qu’à entendre le bruit de papier froissé qui accompagnait mon chum de l’époque quand il rentrait  à la maison avec un bouquet. Parce que j’adore les fleurs, c’est mon côté Schtroumpfette.  Et je me dis que j’ai été bien bête toutes ces années de ne pas me schtroumpfer plus de petites attentions!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES